Menu
Aide

Loi Hamon : résiliez facilement votre assurance habitation

Devis Assurance Habitation

Depuis 2015, la loi Hamon vous autorise à résilier votre assurance habitation à tout moment, au terme d’une année d’engagement. AcommeAssure.com vous présente les situations, modalités et délais dans lesquels y mettre un terme.

Quelles sont les conditions pour résilier ?

Il fallait auparavant attendre l’échéance annuelle de votre contrat pour y mettre fin. Depuis 2015, l’article L113-15-2 du Code des assurances vous permet de résilier votre assurance habitation beaucoup plus facilement.

Seule condition : votre assurance habitation doit avoir au moins un an. Regardez la date de prise d’effet indiquée sur vos conditions particulières pour faire le calcul de l’échéance. Si ce n’est pas le cas, d’autres motifs de résiliation  peuvent peut-être s’appliquer.

Comment faire si vous êtes propriétaire

Si vous êtes le propriétaire de votre logement, que vous l’occupiez ou que vous le louiez à des locataires, c’est à vous d’envoyer le courrier de résiliation.

Les démarches sont facilitées : il vous suffit d’envoyer un simple courrier à votre assureur pour l’informer de votre souhait de résilier. Il vous suffit de préciser quelle assurance vous souhaitez annuler en précisant votre numéro de contrat.

TÉLÉCHARGER VOTRE COURRIER

Et pour les délais ? L’assurance habitation prend fin un mois après la réception du courrier. Si vous aviez déjà payé la cotisation annuelle, l’assureur vous rembourse le trop-perçu dans les 30 jours suivant la prise d’effet de la résiliation.

Comment faire si vous êtes locataire

Si vous êtes locataire, vous ne pouvez pas procéder à la résiliation vous-même, elle serait refusée par votre assureur. C’est votre nouvel assureur qui se charge des démarches. Pourquoi ? Parce que, pour vous, l’assurance habitation est obligatoire. Le législateur a donc imaginé une procédure qui empêche les situations de non-assurance. L’avantage pour vous ? C’est encore plus simple !
Il vous faut donc choisir une nouvelle assurance qui vous convient (voir ici nos conseils pour choisir une assurance habitation). Le nouvel assureur vous demandera de lui donner mandat pour envoyer le courrier de résiliation. Ce courrier lui permet d’avoir toutes les informations nécessaires et votre autorisation pour contacter l’ancien assureur.

Votre ancienne assurance sera résiliée dans un délai d’un mois à compter de l’envoi du courrier de résiliation. Si vous avez opté pour le paiement annuel de vos cotisations, vous serez remboursé du trop-perçu dans les 30 jours suivant la prise d’effet de la résiliation.

Il n’est pas impossible que vos assureurs ne veulent pas vous résilier. Découvrez ici pourquoi.

Sur le même thème

Comment fonctionne la garantie des dommages électriques ?

Une coupure de courant suite à un orage ? Une tension électrique anormale due à la foudre ? Un accident EDF ? Autant d’événements qui peuvent endommager vos appareils électriques ? Votre assurance, plus précisément la garantie des dommages électriques, peut indemniser tout ou une partie des dégâts sur votre électroménager, dans certains cas.

Responsabilité civile : pourquoi est-elle essentielle ?

Le propre d’une responsabilité civile est l’obligation de réparer un préjudice occasionné à un tiers : l’assurance se substitue au responsable pour dédommager la victime. Sans responsabilité civile, l’intégralité des dommages est à la charge du responsable de l’incident. Cette couverture est donc indispensable pour éviter les mauvaises surprises financières! Si on l’associe souvent au contrat multirisque habitation, la responsabilité civile existe également sous d’autres formes.

Protection de votre maison pendant vos vacances : quelques conseils de prévention

Si le mot « vacances » rime avec farniente, dépaysement, lâcher prise… il n’en reste pas moins qu’un départ, ça se prépare. Certains gestes et certaines vérifications s’imposent, notamment pour sécuriser votre habitation. Petit tour d’horizon des précautions à prendre avant le jour J.

Comment assurer votre piscine ?

Pour être couverte, la piscine doit être déclarée à l’assureur, au moment de la souscription de l’assurance ou de l’installation de la piscine. Sans cette déclaration, en cas de sinistre, les dommages qui affecteraient votre installation ne seraient pas pris en charge.

Sécurité piscine : les solutions pour rester serein

La loi de sécurisation des piscines a diminué d’un tiers le nombre d’accidents domestiques liés à la possession d’un bassin ; parallèlement, le nombre de personnes qui s’équipent est en constante augmentation. Si la loi de 2004 impose un système de sécurité à tous les propriétaires de piscines privées, elle n’est pas la solution miracle pour empêcher le drame : la vigilance de l’adulte est irremplaçable.  

Plus d'actualités...

Assurance scolaire : ce qu’il faut savoir

26 août 2021 - Autres Assurances, Habitation

Rentrée des classes oblige, vous devez fournir une assurance scolaire. Mais quand est-elle utile ? Q [···]

Lire la suite >

Camping : quels risques sont couverts par mon assurance ?

29 juin 2021 - Habitation

Vol de vos affaires, blessure, annulation de dernière minute, les risques de vous gâcher vos vacance [···]

Lire la suite >

Loi Hamon : le décret décrypté

3 août 2015 - Auto, Habitation

Le projet de décret d’application de la loi Hamon ou loi sur la consommation, vient d’être soumis à [···]

Lire la suite >