Menu
Aide

Devis assurance logement : nos conseils

Pour trouver le meilleur contrat, comparez !

Devis Assurance Habitation

En cas de sinistre dans votre logement, les question se bousculent concernant votre assurance habitation. AcommeAssure vous accompagne en vous apportant les réponses à vos questions.

De quelles informations ai-je besoin pour obtenir un devis d’assurance habitation ?

  • du nombre de pièces de plus de 7 m² et de plus de 40 m² que comporte le logement à assurer. Si une pièce mesure plus de 40 m² au sol, elle compte pour deux pièces ;
  • de la superficie des dépendances ;
  • du nombre d’adultes vivant dans le logement à assurer ;
  • de la date de naissance des enfants vivant dans le logement à assurer ;
  • de l’adresse du logement ;
  • de la date de construction du logement, si vous en êtes le propriétaire.

Les questions que je peux me poser :

Comment doit-on comptabiliser les niveaux d’une maison dans le devis assurance habitation ?

Vous déclarez un niveau dès lors que les pièces aménagées sont toutes situées sur le même niveau. Autrement dit, si vous avez un niveau d’habitation et un sous-sol non-aménagé, comptez un seul niveau.

Autre exemple : rez-de-chaussée + sous-sol aménagé + 1er étage + grenier non aménagé = 3 niveaux

Qu’est-ce qu’une pièce principale ?

Une pièce principale est une pièce d’une superficie au sol de plus de 7 m². Il s’agit de :

  • Chambre ;
  • Salon ;
  • Salle à manger ;
  • Bureau.

Ne sont pas considérés comme pièces principale :

  • La cuisine. Si elle est ouverte, du type cuisine américaine, sa superficie s’ajoute à la pièce attenante ;
  • Les toilettes ;
  • La salle de bains ou salle d’eau : quelle que soit sa taille, une salle de bain n’est jamais considérée comme pièce principale ;
  • Un couloir ;
  • Un dressing ou débarras. À moins qu’il soit aménagé et fasse au moins 7m², dans ce cas il s’agit bien d’une pièce principale.

Les cas particuliers

Un grenier compte comme une pièce principale s’il est partiellement ou intégralement aménagé et que sa surface au sol est d’au moins 7m².

Si elle est fermée et mesure plus de 7 m² au sol, une véranda compte pour une pièce principale. Si elle est ouverte et fait partie d’une autre pièce, sa superficie s’ajoute à celle de la pièce attenante.

Dans le cas où la superficie au sol additionnée de la véranda et de la pièce attenante est supérieure à 40 m², précisez-le au moment de faire votre devis.

Concernant les pièces mansardées ou mezzanines, seule la superficie au sol fait foi, que la pièce soit mansardée ou non. Si la pièce fait plus de 7 m² de superficie au sol, elle est considérée comme une pièce principale. Attention, toutes les pièces ne sont pas comptabilisées : consultez la définition d’une pièce principale.

Les piscines, jacuzzis ou saunas ne sont évidemment pas considérés comme des pièces de l’habitation. Vous pouvez néanmoins les couvrir avec des garanties spécifiques.

 

Qu’est-ce qu’une dépendance ?

Une dépendance est un bâtiment qui n’est pas utilisé comme bâtiment d’habitation ni comme local professionnel. Il ne doit pas avoir de communication directe avec le bâtiment principal d’habitation.

 

Je possède deux bâtiments aménagés sur un terrain, dont un qui sert de maison d’amis. Comment dois-je les assurer ?

Une maison d’amis est une pièce à usage d’habitation et ne peut, à ce titre, être considérée comme une dépendance. Faites un seul devis d’assurance maison pour les deux bâtiments : il suffit d’additionner le nombre de pièces principales des deux bâtiments.

 

J’ai une maison et un autre corps de bâtiment qui fait office de maison d’hôtes sur le même terrain, … Faut-il souscrire deux assurances distinctes ?

Il vous suffit de faire un devis d’assurance habitation unique, puisque les deux bâtiments sont sur le même terrain. Ajoutez le nombre de pièces principales des deux bâtiments.

Bon à savoir : le nombre maximum de chambres d’hôtes est limité à cinq.

Le cas des étudiants

Dans le cadre de leurs études, les étudiants peuvent être amenés à changer régulièrement de ville. Admettons que la résidence principale d’un étudiant soit à Bordeaux, et qu’il part en stage à Rennes. S’il loue une chambre dans cette ville tout en gardant son logement à Bordeaux, il ne pourra pas bénéficier de la formule « chambre étudiante » à Rennes. En effet, cette formule qui propose un tarif très avantageux ne s’applique qu’aux résidences principales.

Cette assurance coûte moins cher car :

  • le logement à assurer est petit
  • l’équipement est restreint (cf. mobilier, électroménager…)

Des questions concernant votre assurance habitation . Retrouvez tous nos conseils...

Sur le même thème
Dans l'actualité

Pas d'actualités trouvées