Menu
Aide

Assurance habitation et bris de glace : votre indemnisation

Devis Assurance Habitation

Quels sont les bons réflexes à adopter lorsque vous êtes confronté à un bris de glace, une fenêtre fracturée ou une véranda endommagée ? Nos conseils pour bien déclarer ce type de sinistre et effectuer les démarches pour être indemnisé indemnisé par votre assurance habitation.

Ne soyez pas désemparés devant une fenêtre cassée !

Bris de glace : des dégâts pas toujours couverts

La garantie “Bris de glace” est généralement incluse dans votre assurance habitation. Toutefois, la prise en charge varie fortement selon les formules. Certaines se contentent de garantir portes et fenêtres, tandis que d’autres sont très couvrantes. Elles peuvent couvrir les vérandas, les panneaux photovoltaïques ou les inserts de cheminée.

UNE PROTECTION POUR VOS PORTES, FENÊTRES, CLOISONS…

Retenez que la grande majorité des assurances logements préserve vos portes, fenêtres, baies vitrées, vasistas, fenêtres de toit et cloisons en verre. Pour schématiser, tous les éléments qui vous séparent de l’extérieur ou délimitent une ou plusieurs pièces sont généralement couverts par cette garantie.

DES EXTENSIONS ET OPTIONS POUR VOS ÉQUIPEMENTS SPÉCIFIQUES

Vous avez une véranda, un insert de cheminée ou des panneaux photovoltaïques ? Ce sont des équipements spécifiques. Souvent, vous devrez souscrire une extension ou une option spéciale pour vous prémunir contre les risques de sinistre. Quoi qu’il en soit, veillez à bien les déclarer lorsque vous souscrivez votre contrat. Si vous ne les déclarez pas, l’assureur pourra refuser de vous indemniser.

C’est le cas aussi si vous possédez des plaques vitrocéramiques, un téléviseur ou un aquarium pour vos poissons rouges. Vous devrez vérifier qu’ils sont bien couverts par votre assurance habitation et ne pas oublier de les déclarer à votre assureur.

DES FORMULES COUVRANTES POUR VOTRE MOBILIER D’INTÉRIEUR

Les miroirs de salles de bains, d’intérieur, les vitraux, les lustres, les ampoules et les objets en verre sont très rarement couverts. Certaines formules, protectrices et parfois chères, vous proposent de protéger votre mobilier d’intérieur.

UNE ASSISTANCE APRÈS LE SINISTRE

Une ou plusieurs vitres brisées rendent votre logement vulnérable au vol et au vandalisme ? Certaines assurances offrent une assistance. Elle prend souvent en charge les frais de gardiennage de votre logement, jusqu’à la réparation des dégâts.

Bris de glace : quelles sont les démarches pour être indemnisé ?

DÉCLAREZ VOTRE SINISTRE À VOTRE ASSUREUR DANS LES 5 JOURS OUVRÉS

Premier réflexe : sécurisez les dégâts. Recouvrez ou bâchez la vitre ou l’objet brisé. Ceci pour éviter que des intempéries ou une personne malintentionnée ne vienne aggraver les dommages.
Ensuite, comme pour la plupart des sinistres dans un logement, vous avez 5 jours pour déclarer les dégâts à votre assureur. En attendant le passage de l’expert, prenez des photos. Si le remplacement des vitres ne peut pas attendre, vérifiez avec votre assureur que vous pouvez le faire avant d’appeler un artisan. Dans tous les cas, vous ne devez pas remplacer les vitres cassées sans l’en avertir.

Quelle somme allez-vous toucher ?

Le montant dépend, avant tout, de la franchise que vous avez choisie et du plafond mis en place par votre assureur. Relisez votre contrat ou contactez-le pour en savoir plus.

CETTE FRANCHISE QUI RESTE À VOTRE CHARGE

Lorsque vous souscrivez une assurance habitation, vous choisissez un montant de franchise d’assurance pour la garantie “Bris de glace”. C’est le montant qui reste à votre charge après remboursement. Il s’étend de 0 à quelques centaines d’euros. Plus la franchise est élevée plus votre tarif d’assurance habitation sera bas.

UN PLAFOND QUI LIMITE LA SOMME QUE VOUS RECEVEZ

Le plafond est la somme maximale que vous percevrez. Il s’agit souvent d’un montant en Euros, pour les fenêtres ou les baies vitrées. Pour des équipements plus importants, par exemple une véranda, il varie souvent selon la superficie abîmée. Les montants des remboursements varient. Pour les connaître, consultez votre contrat ou appelez votre assureur.

Besoin d’une assurance habitation qui vous protège en cas de bris de glace ? Contactez un de nos conseillers au 02 30 06 00 60 ou effectuez un devis en ligne.

Sur le même thème

Assurance colocation : comment être bien assuré ?

Pour cause de loyers élevés ou envie de vivre une vie à la Friends, de plus en plus de monde opte pour la colocation. Une vie en communauté qui a ses inconvénients comme ses avantages. Côté assurance habitation , quelles précautions s’imposent pour être bien indemnisé en cas de sinistre ?

Se protéger face à un orage

L’orage peut causer de nombreux dégâts : de votre équipement électrique endommagé à la toiture abîmée, ce phénomène météorologique peut vous coûter très cher. Comment vous couvrir face à ce risque ? Quelles sont les étapes à suivre pour se faire indemniser ? On vous explique.

Quelle assurance pour un étudiant ?

Être étudiant implique de nombreux changements dans la vie. Pour vivre sereinement votre indépendance, il va falloir passer par plusieurs étapes : premiers appartements, jobs, stages ou encore voitures… Pour vous faciliter les choses, nous vous proposons une offre rentrée concernant l’assurance habitation, auto et santé.

Comment assurer une copropriété ?

Vous êtes propriétaire dans une copropriété ? Saviez-vous que depuis la loi Alur du 24 mars 2014, l’immeuble doit être assuré au moins en ce qui concerne la responsabilité civile ? Chaque copropriétaire a aussi l’obligation de souscrire une responsabilité civile, qu’il soit propriétaire occupant ou non. On vous en dit plus sur les formules les plus intéressantes pour vous protéger au mieux sans vous ruiner.

Quelle assurance scolaire souscrire ?

Indispensable lors des activités extra-scolaires l’assurance scolaire est souvent demandée par l’école à la rentrée des classes. Mais saviez-vous qu’il est tout à fait possible de vous en passer si vous possédez déjà un contrat d’assurance habitation ?

Plus d'actualités...

Assurance scolaire : ce qu’il faut savoir

26 août 2021 - Autres Assurances, Habitation

Rentrée des classes oblige, vous devez fournir une assurance scolaire. Mais quand est-elle utile ? Q [···]

Lire la suite >

Camping : quels risques sont couverts par mon assurance ?

29 juin 2021 - Habitation

Vol de vos affaires, blessure, annulation de dernière minute, les risques de vous gâcher vos vacance [···]

Lire la suite >

Loi Hamon : le décret décrypté

3 août 2015 - Auto, Habitation

Le projet de décret d’application de la loi Hamon ou loi sur la consommation, vient d’être soumis à [···]

Lire la suite >