Menu
Aide

Que faire en cas d'incendie dans votre logement?

La garantie incendie est incluse dans tous les contrats de base d’assurance habitation

Devis Assurance Habitation
Sommaire

Feu, explosions ou implosions de toute nature, chute directe de la foudre… La garantie incendie est une garantie de base d’un contrat d’assurance habitation pour vous faire indemniser.

En France, 1 incendie domestique a lieu toutes les 2 minutes. 70% des incendies se déclarent la nuit et 75% de décès dus aux incendies ont eu lieu dans des logements non-équipés de détecteurs de fumée. Les principales causes de départ de feu sont :

  • les installations électriques et de chauffage (1 incendie sur 4),
  • les conduits de fumée, comme les feux de cheminée (plus de 10 %),
  • la cuisine (1 feu sur 4)
  • et les bougies, cigarettes et allumettes.

Garantie incendie : dans quels cas joue-t-elle ?

Ce qui est couvert

La garantie incendie fait partie des garanties de base du contrat multirisque habitation et est encadrée par la loi L122-1 du code de l’environnement.

Sont couverts les dégâts causés par :

  • Le feu
  • La fumée
  • L’intervention des pompiers

Les exclusions contractuelles

Attention, toutes les causes d’incendie ne sont pas prises en charge. L’assureur habitation intervient selon les garanties et limites contractuelles des conditions particulières et des conditions générales. Par exemple, les dégâts occasionnés par la chaleur ou par le contact direct du feu (par exemple une cigarette ou un fer à repasser tombant sur le tapis) ne sont pas systématiquement pris en charge par l’assurance incendie.

La garantie “Dommages ménagers” des formules Confort & Exclusive couvre les dégâts causés par l’action subite de la chaleur et par le contact direct et immédiat du feu ou de la chaleur (à l’exception des brûlures provoquées par les fumeurs)

Quid des feux de forêt.

Les restrictions légales

Certaines mesures de prévention sont des obligations légales :

  • Le ramonage de la cheminée par un professionnel au minimum une fois par an avec remise d’un certificat de ramonage. La fréquence dépend de la commune.
  • L’entretien annuel de la chaudière par un professionnel
  • Le débroussaillage du terrain par le propriétaire ou un professionnel
  • L’installation d’un détecteur de fumée

Le non respect de ces obligations pourra entraîner un remboursement moindre, voire l’absence de remboursement des dommages pour “défaut d’entretien”.

La loi impose un détecteur de fumée, conforme aux normes en vigueur, par foyer. Mais il est conseillé d’en mettre un par étage et de préférence à proximité des zones de couchage.
Un détecteur de fumée détecte les fumées émises dès le début d’un incendie et déclenche immédiatement un signal sonore suffisant pour réveiller une personne endormie.

Vos démarches pour être indemnisé

Protégez votre logement

  • Coupez le gaz, fermez les portes et les fenêtres
  • Evacuez sans chercher à éteindre le feu. Appelez les pompiers
  • Protégez l’habitation contre d’éventuels pillages (fermetures provisoires…) et contre les accidents (chute de poutre…)

Déclarez le sinistre à votre assureur

  • Portez plainte en cas d’incendie criminel
  • Déclarez le sinistre sous 5 jours ouvrés en précisant l’origine du feu. Joignez ensuite à l’assureur ou à l’expert mandaté la liste des dégâts mobiliers et immobiliers avec le maximum de justificatifs (factures, garanties, notices, photos, vidéos…). C’est à vous de prouver la valeur des objets de votre logement.
  • Ne jetez rien (même des objets détériorés ou brûlés) et n’engagez aucune réparation sans l’accord préalable de votre assureur

Si votre logement n’est plus habitable, grâce à l’assistance habitation, vous bénéficiez d’un gardiennage de votre domicile, d’une solution d’hébergement d’urgence (transport en train ou en avion chez un proche ; ou logement à l’hôtel pendant maximum 5 jours dans la limite de 50€ par nuit et par bénéficiaire) et d’une aide à la recherche d’un logement provisoire.

Nos conseils pour limiter les risques d’incendie

  • Vérifiez les tuyaux de gaz tous les ans
  • Ne rien laisser cuire ou brûler (encens, bougies….) sans surveillance
  • Ne laissez pas les enfants manipuler des allumettes ou des briquets. Ne les laissez pas jouer à proximité des plaques de cuisson
  • Éteindre les radiateurs d’appoint en quittant une pièce
  • Débrancher ou éteindre les appareils électriques plutôt que de les mettre en veille
  • Eviter les enchaînements de multi-prises et de rallonges
  • Ne pas brancher d’appareils de gros électroménager sur des multiprises ou des rallonges
  • Aérer régulièrement pour éviter la concentration de monoxyde de carbone
Sur le même thème
Dans l'actualité

Pas d'actualités trouvées