Menu
Aide

L'assurance propriétaire non-occupant, la solution pour votre bien immobilier ?

Devis Assurance Habitation

Vous êtes propriétaire et avez mis votre appartement ou votre maison en location ? L’obligation par le locataire de souscrire une assurance multirisque habitation ne couvre pas tous les risques du propriétaire bailleur. L’assurance propriétaire non-occupant peut être une solution.

Les dégâts des eaux, incendies ou encore catastrophes naturelles sont des risques couverts par l’assurance habitation de votre locataire. Cependant, il y a des cas où ça ne suffit pas à bien protéger le bien immobilier.

Quelques cas concrets où l’assurance propriétaire non occupant (PNO) peut s’avérer utile :

Votre habitation est inoccupée

Si personne n’habite plus votre maison, il n’y a personne pour souscrire l’assurance multirisque traditionnelle. Entre deux locations, une habitation vacante n’est pas protégée. Une tempête, un incendie… et vous devrez payer les dégâts vous-même.

Votre locataire n’est pas ou plus assuré

Votre locataire doit obligatoirement souscrire une garantie multirisque habitation (MRH). Il doit vous présenter une attestation à la signature du bail puis à chaque échéance annuelle. Depuis mars 2014, la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) limite les cas de non-assurance. Elle vous autorise à souscrire un contrat pour le compte du locataire qui ne fournirait pas l’attestation. Vous pouvez ensuite répercuter ce coût sur les loyers.

Attention, cela ne signifie pas que l’assurance pour propriétaire bailleur soit devenue inutile. Elle intervient en effet dans des situations non couvertes par celle du locataire.

La multirisque ne couvre pas le sinistre

L’assurance multirisque habitation de l’occupant ne couvre pas tous les dommages. L’assurance propriétaire non occupant (PNO) va par exemple couvrir un dégât des eaux causé par l’éclatement d’une canalisation, garantie non couverte normalement.

Votre occupant n’est pas mis en cause dans le sinistre

La toiture, les murs extérieurs ou le portail sont endommagés par un sinistre ? La garantie multirisque habitation ne va pas s’appliquer pour autant. En effet, elle ne couvre que ce que l’on appelle les risques locatifs. Il s’agit généralement de l’intérieur de l’habitation, des meubles et des effets personnels de votre occupant. Par exemple, si des tuiles se détachent du toit ou que votre abri de jardin est victime de vandalisme, le prix des réparations vous incombera certainement. Faute de protection, tous les frais sont à votre charge. Sauf si vous êtes dans une copropriété qui en a pris une.

Que couvre l’assurance propriétaire bailleur ?

Votre assurance PNO comprend des garanties fondamentales pour votre protection : la responsabilité civile et la couverture des aménagements extérieurs à l’habitation. Si vous louez des meublés, vous pouvez également assurer votre mobilier.

Votre responsabilité civile

La garantie responsabilité civile du propriétaire vous couvre pour les dégâts que vous pourriez causer à autrui. C’est notamment le cas si les dommages découlent d’un vice de construction ou d’un défaut d’entretien de votre part. Admettons que vous ayez omis de faire réparer votre toit après une tempête alors que les tuiles sont instables. Si l’une d’elles se détache et vient briser la vitre-avant du véhicule de votre voisin, votre assurance l’indemnise.

Même chose si vous causez un trouble de jouissance à votre locataire ou au voisinage. Par exemple, si un dégât des eaux rend inutilisable sa chambre, votre assurance peut parfois trouver une solution pour son relogement temporaire.

Enfin, vos droits sont défendus si un tiers vous attaque. Par exemple, si votre voisin vous assigne en justice parce que l’incendie de votre logement s’est propagé au sien, votre assurance vous couvre. La plupart des assureurs proposent systématiquement cette garantie défense-recours. Veillez bien à sa présence dans le contrat et à son périmètre.

Vos aménagement extérieurs

Nous vous conseillons d’opter pour le remboursement à la valeur à neuf. Vous paierez votre assurance un peu plus cher mais vous ne serez pas démunis face à un sinistre de grande ampleur. S’il y a un jardin, une piscine ou des dépendances, mentionnez-les bien à votre assureur lors de la souscription de votre contrat. Ajoutez aussi la garantie tous risques immobiliers. Elle est très protectrice et intervient quand les autres garanties font défaut.

Vos meubles

Vous louez un logement intégralement meublé ? Veillez bien à protéger vos biens mobiliers : les meubles, l’électroménager, l’installation électrique ou la chaudière. Bien souvent, votre locataire aura seulement déclaré ses effets personnels à son assureur sans inclure les vôtres dans le montant. Si un incendie ou une surtension électrique endommagent la chaudière ou que votre table basse est victime d’un vol, leur coût de remplacement reste à votre charge.

Combien ça coûte ?

L’assurance PNO est bon marché, environ moitié moins chère qu’une multirisque habitation (elle ne couvre notamment pas les biens mobiliers). De plus, les cotisations peuvent être défiscalisées.

Références :

  • Complément d’information sur Service-Public.fr
  • Code des assurances : articles L124-1 à L124-5
  • Code des assurances : article L113-2

Sur le même thème

Assurance colocation : comment être bien assuré ?

Pour cause de loyers élevés ou envie de vivre une vie à la Friends, de plus en plus de monde opte pour la colocation. Une vie en communauté qui a ses inconvénients comme ses avantages. Côté assurance habitation , quelles précautions s’imposent pour être bien indemnisé en cas de sinistre ?

Se protéger face à un orage

L’orage peut causer de nombreux dégâts : de votre équipement électrique endommagé à la toiture abîmée, ce phénomène météorologique peut vous coûter très cher. Comment vous couvrir face à ce risque ? Quelles sont les étapes à suivre pour se faire indemniser ? On vous explique.

Quelle assurance pour un étudiant ?

Être étudiant implique de nombreux changements dans la vie. Pour vivre sereinement votre indépendance, il va falloir passer par plusieurs étapes : premiers appartements, jobs, stages ou encore voitures… Pour vous faciliter les choses, nous vous proposons une offre rentrée concernant l’assurance habitation, auto et santé.

Comment assurer une copropriété ?

Vous êtes propriétaire dans une copropriété ? Saviez-vous que depuis la loi Alur du 24 mars 2014, l’immeuble doit être assuré au moins en ce qui concerne la responsabilité civile ? Chaque copropriétaire a aussi l’obligation de souscrire une responsabilité civile, qu’il soit propriétaire occupant ou non. On vous en dit plus sur les formules les plus intéressantes pour vous protéger au mieux sans vous ruiner.

Quelle assurance scolaire souscrire ?

Indispensable lors des activités extra-scolaires l’assurance scolaire est souvent demandée par l’école à la rentrée des classes. Mais saviez-vous qu’il est tout à fait possible de vous en passer si vous possédez déjà un contrat d’assurance habitation ?

L’indice FFB en assurance habitation

En assurant votre logement, vous avez probablement déjà lu dans votre contrat ou votre avis d’échéance qu’il y est fait mention de l’indice FFB. Un terme technique et peu connu, mais pourtant très important pour comprendre votre couverture en assurance habitation.  Alors, l’indice FFB, qu’est-ce c’est ? Et comment ça marche ?

Assurance grêle : comment bien protéger vos biens ?

On peut être responsable de certains événements, comme un accident de voiture ou la casse d’un téléphone. En revanche il y en a pour lesquels on ne peut rien et qui sont totalement aléatoires comme les événements climatiques. C’est pour cela que des garanties existent dans vos assurances pour protéger vos biens contre les tempêtes, incendie, inondation… et la grêle.

Feux de forêts : comment être bien indemnisé ?

Chaque été, les feux de forêt se multiplient. En cause, les sécheresses de plus en plus nombreuses. Les risques de ce type de sinistre sont nombreux, alors que faire pour les prévenir ? Quelles sont les garanties de votre contrat d’assurance qui vous protègent contre ce risque ?

Pourquoi utiliser un comparateur de contrats domestiques?

La multitude d’offres et de formules que proposent les fournisseurs d’énergie, d’accès à internet et les assureurs les oblige à toujours faire preuve d’inventivité pour séduire de nouveaux clients et se démarquer de la concurrence, rude dans ces secteurs. Pour le client, c’est une aubaine car cela lui permet de faire des économies et de bénéficier de services personnalisés selon les offres, presque sur-mesures.  

Piscine, abri de jardin, jeux : comment bien assurer vos équipements extérieurs ?

Été et chaleur sont propices pour profiter de vos aménagements extérieurs. Barbecue entre amis, farniente au bord de votre piscine … mais qu’en est-il de la couverture de vos équipements ? Lors de votre souscription de votre assurance habitation, des points sont à surveiller pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Plus d'actualités...

Assurance scolaire : ce qu’il faut savoir

26 août 2021 - Autres Assurances, Habitation

Rentrée des classes oblige, vous devez fournir une assurance scolaire. Mais quand est-elle utile ? Q [···]

Lire la suite >

Camping : quels risques sont couverts par mon assurance ?

29 juin 2021 - Habitation

Vol de vos affaires, blessure, annulation de dernière minute, les risques de vous gâcher vos vacance [···]

Lire la suite >

Loi Hamon : le décret décrypté

3 août 2015 - Auto, Habitation

Le projet de décret d’application de la loi Hamon ou loi sur la consommation, vient d’être soumis à [···]

Lire la suite >