Menu
Aide

Jeune conducteur, quelle assurance auto ?

Devis assurance auto

Vous êtes jeune conducteur et nous ne trouvez que des assurances chères ou pas adaptées à vos besoins ? Nos conseils pour trouver une assurance auto sans vous ruiner.

Quelques conseils pour payer moins cher son assurance auto jeune conducteur

Vous êtes considéré jeune conducteur dans les cas suivants :

  • Vous êtes titulaire du permis de conduire depuis moins de trois ans ;
  • Vous n’avez jamais été assuré en conducteur principal ni secondaire ;
  • Votre permis à été annulé.

Les conducteurs qui ont eu le permis de conduire il y a moins de 3 ans et ceux qui n’ont jamais été assurés ont généralement une surprime de 100%.

Conséquence : le prix moyen de l’assurance jeune conducteur est 2 fois plus élevé que celui d’un chauffeur expérimenté qui aurait le même bonus. Mais des offres adaptées existent. Voici quelques conseils pour être bien assuré tout en réalisant des économies.

Nb : C’est également le cas pour les assurances moto jeune conducteur.

Optez pour la conduite accompagnée

Les statistiques des assureurs sont formelles. Le jeune conducteur qui a suivi la conduite accompagnée a 5 fois moins d’accidents que celui qui n’en a pas bénéficié. En effet, vous avez davantage d’expérience sur la route, puisque vous avez au moins 3000 km au compteur avant de passer votre permis. Cet avantage vous offre deux longueurs d’avance sur les autres :

  • Votre surprime d’assurance auto est moitié moins élevée la 1ère année que pour un jeune permis classique. Vous ne réglez que 25% en plus la 2e année contre 50% pour les autres. La 3e année, vous ne subissez plus aucune surprime alors qu’un conducteur novice doit attendre la 4e année.
  • Votre expérience préserve votre bonus ou Coefficient de réduction majoration de 1. Il s’agit du CRM qui s’applique à tout conducteur novice. En effet, votre comportement sera certainement plus adéquat dans les situations dangereuses. Par exemple, vous resterez plus serein lors d’un freinage d’urgence, de conditions climatiques difficiles ou d’un refus de priorité. Vous aurez ainsi moins de sinistres et donc un malus moindre ou pas de malus du tout.

QUELLE ASSURANCE AUTO CHOISIR PENDANT VOTRE FORMATION ?

Pendant votre période de formation à la conduite accompagnée, votre tuteur doit demander à son assurance une extension de garantie qui n’entraîne pas de surprime. Vous serez ainsi affilié à l’assurance de vos parents pendant la durée de la conduite accompagnée.

Déclarez-vous conducteur secondaire sur le contrat de vos parents

Une fois le permis obtenu, et tant que vous n’avez pas votre propre voiture, la meilleure solution est de vous assurer sur l’assurance de vos parents en tant que conducteur secondaire. Leur assurance sera un peu plus chère, mais vous y gagnerez. En effet, lorsque vous souhaiterez vous assurer en votre nom, vous récupérerez tout ou partie de leur bonus. Selon les cas de figure, le prix de votre assurance sera divisé par 2 ou 3.

PENDANT COMBIEN DE TEMPS ÊTES-VOUS CONSIDÉRÉ « JEUNE CONDUCTEUR » ?

Vous êtes considéré comme un jeune conducteur par les compagnies d’assurance pendant 3 ans. Nous vous conseillons donc de rester fidèle à l’assureur de vos parents pendant au moins ces trois premières années. Vous pourrez en changer la 4e année, en comparant les tarifs sur internet.

MÊME SI VOUS ROULEZ PEU, ÉVITEZ LE PRÊT DE VOLANT

Vous conduisez très peu ? Déclarez-vous quand même ! Les conséquences financières pourraient être considérables en cas d’accident : la franchise est souvent majorée pour vos parents et peut se monter jusqu’à 1500 euros.

Assurez-vous dès que vous avez le permis

Pensez à trouver une assurance dès l’obtention de votre permis, même si vous ne conduisez pas régulièrement. Certains assureurs refusent de vous couvrir si votre permis date de plus d’un an. Si vous laissez passer cette période, il sera plus difficile de trouver un contrat d’assurance à un tarif correct.

QUEL VÉHICULE CHOISIR POUR LES JEUNES CONDUCTEURS ?

Lorsque vous achetez votre première voiture, soyez attentif au modèle et à son âge. Ces facteurs font varier le prix de votre assurance auto :

  • Privilégiez une véhicule d’occasion si vous souhaitez faire baisser la cotisation. Choisissez un véhicule de puissance faible ou moyenne. Avec une voiture puissante, les dommages corporels peuvent être très coûteux. Les professionnels craignent particulièrement les dégâts d’une grosse cylindrée aux mains d’un jeune conducteur.
  • Si votre CRM est de 1, nous vous conseillons de choisir une voiture de plus de 10 ans. Vous payez déjà une surprime à cause de votre faible bonus. Faites baisser la note avec une voiture pas chère à assurer. En effet, les assureurs considèrent qu’une voiture ancienne est moins onéreuse à réparer qu’un bolide dernier cri. Prenez un modèle d’occasion. Il est d’ailleurs préférable qu’elle ne soit plus cotée à l’argus.

Une Peugeot 206 est par exemple une bonne option pour l’achat d’un premier véhicule (pour un comparatif de tarifs cliquez ici).

Quelle formule d’assurance souscrire lors de l’achat de votre première voiture ?

La meilleure assurance auto pour les jeunes ? L’assurance auto au tiers qui comprend la garantie personnelle du conducteur et la responsabilité civile* (garantie obligatoire). En effet, maintenant que vous avez acheté votre première voiture ou que vous avez votre permis depuis plus de trois ans, il est temps de vous assurer seul. La formule au tiers reste la plus économique et est tout de même suffisante pour un véhicule un peu vieux et de peu de valeur.

Veillez à ce que votre contrat comprenne une bonne protection pour les dommages corporels du conducteur. Si vous avez un accident grave, la somme perçue est utile pour vos soins, votre vie quotidienne ou encore l’aménagement de votre logement. Regardez bien le plafond d’indemnisation. Ne descendez pas en dessous de 400 000 ou 500 000 euros.

FAUT-IL DÉCLARER CHAQUE SINISTRE ?

En tant que jeune conducteur, vous partez avec un coefficient de bonus-malus de 1. Essayez de ne pas déclarer de sinistre la 1ère année, sous peine de récolter un malus. C’est surtout valable en cas de sinistre responsable. En effet en cas d’accident responsable votre CRM (coefficient réduction-majoration) serait multiplié par 1,25. Un chiffre qui augmente encore le montant de votre cotisation et le temps passé à payer plus cher. Votre coefficient mettra ainsi plusieurs années à redescendre à 1. Il perd 5% par année sans sinistre. Enfin, peu d’assureurs souhaiteront vous assurer avec un malus supérieur à 1 si vous novice.

Évitez ainsi de déclarer tous les petits sinistres qui vous pénaliseraient inutilement. Par exemple, passez sous silence les petites éraflures, votre portière cabossée ou un bris de glace léger. Ne signalez à votre assureur que les dégâts matériels plus graves et les accidents corporels.

COMMENT TROUVER LA MEILLEURE ASSURANCE AUTO QUAND JE SUIS JEUNE CONDUCTEUR ?

Pour réduire les frais, la meilleure méthode reste la comparaison. Deux cas de figure :

  1. Vous vivez chez vos parents : Pour éviter de payer trop cher votre assurance voiture, vous avez la possibilité de vous déclarer en tant que conducteur secondaire sur le contrat d’assurance automobile de vos parents. La cotisations sera, certes plus élevée, mais vous y gagnerez en cumulant du bonus. Toutefois, restez vigilant ! Être considéré comme conducteur occasionnel, ne signifie pas que vous êtes déclaré sur le contrat.
  2. Vous ne vivez plus chez vos parents : Le comparateur d’assurance reste votre meilleur allié. Il vous permettra de comparer rapidement, les différentes formules jeune conducteur des assureurs et vous fournira des devis d’assurance auto gratuitement. Des tarifs avantageux peuvent vous être proposés.

Des formules jeune conducteur existent avec un boitier pouvant vous faire baisser la prime d’assurance jusqu’à 40%. La souscription pourra se faire en ligne et vous recevrez votre contrat d’assurance et votre attestation après la souscription. Il est fortement recommandé de contacter un conseiller avant la souscription.

Pour savoir quelle est l’assurance auto jeune conducteur la moins chère, comparez rapidement et gratuitement toutes les offres et leurs tarifs. Vous pouvez également consulter notre étude qui leur est dédiée.

Références :

  • Complément d’information sur Service-Public.fr
  • Code des assurances : articles L124-1 à L124-5
  • Code des assurances : article L113-2

Sur le même thème

Conseils pour baisser le coût d’une assurance auto

Quand on achète une voiture, il est indispensable de prévoir un budget à part pour payer certaines dépenses, notamment l’assurance automobile. Fort heureusement il existe quelques astuces à prendre en compte pour baisser le coût d’une assurance auto. Nous faisons le point !

Pourquoi faire une location longue durée (LLD) pour votre voiture ?

Saviez-vous qu’il est possible d’avoir une nouvelle voiture tous les quelques années, en payant un montant fixe chaque mois. Cela sans avoir à se soucier de payer les frais d’assurance, les taxes ou les révisions ? Vous voulez savoir comment cela fonctionne ?

Assurance auto : quels sont les risques d’une fausse déclaration ?

À la souscription du contrat d’assurance auto, l’assuré remplit généralement un formulaire de devis pour évaluer les risques à couvrir pour la compagnie d’assurance et d’ainsi déterminer la prime adéquate. En cas de fausse déclaration une résiliation par votre assureur est possible.

Prime à la conversion : les nouvelles réglementations 2020

Prime à la conversion aussi appelée prime à la casse correspond à l’aide versée par l’agence du service de paiement (ASP) au nom de l’État. Cette aide est allouée aux automobilistes qui se débarrassent de leurs anciens véhicules diesel ou essence au profit d’un nouveau véhicule moins polluant.  Afin de relancer l’industrie automobile suite à la crise du COVID-19, le président de la république Emmanuel Macron a annoncé le 26 mai dernier un nouvelle prime à casse plus élevée et plus simple. Cette prime exceptionnelle sera reversée aux 200 000 premiers client.  Attention à ne pas trop tarder…

Quelle assurance pour un étudiant ?

Être étudiant implique de nombreux changements dans la vie. Pour vivre sereinement votre indépendance, il va falloir passer par plusieurs étapes : premiers appartements, jobs, stages ou encore voitures… Pour vous faciliter les choses, nous vous proposons une offre rentrée concernant l’assurance habitation, auto et santé.

Plus d'actualités...

De nouveaux boîtiers pour limiter la vitesse des voitures

25 novembre 2021 - Auto

Le 17 novembre dernier, une nouvelle directive européenne a été adoptée : à partir de juillet 2022, [···]

Lire la suite >

Restriction de certains contrôles routiers sur les applications

5 novembre 2021 - Auto

Le 1er novembre dernier, une série de mesures est entrée en vigueur. Parmi elles, l’obligation d’équ [···]

Lire la suite >

Offre exclusive : embarquez votre dashcam Next Base

25 octobre 2021 - Auto

Les caméras de bord, ou dashcam, sont utilisées par un automobiliste pour filmer son environnement q [···]

Lire la suite >

Les pneus neige obligatoires en montagne, que dit la loi ?

5 octobre 2021 - Auto

Avec l’entrée en vigueur de la loi Montagne II, les véhicules ont l’obligation d’être équipés de pne [···]

Lire la suite >

Étude assurance auto et les jeunes conducteurs

4 août 2021 - Auto

En 2017, Suravenir Assurances et AcommeAssure lançaient une offre sur-mesure d’assurance auto dédiée [···]

Lire la suite >

Assurance auto : coup de pouce fiscal pour les véhicules électriques achetés entre 2021 et 2023

3 août 2021 - Auto

Dans une volonté de promouvoir les mobilités moins polluantes, les députés ont voté l’exonération de [···]

Lire la suite >

Quelles sont les nouveautés du Code de la Route 2020 ?

29 octobre 2020 - Auto

Les comportements évoluent selon les générations ainsi que les évolutions technologiques. Un usage v [···]

Lire la suite >

Payez comme vous conduisez avec l’assurance auto connectée

29 octobre 2019 - Auto

Une cotisation d’assurance auto qui s’adapte à votre conduite ! De plus en plus de conducteurs insta [···]

Lire la suite >

Assurance auto : quels sont les motifs de résiliation par l’assureur

11 janvier 2017 - Auto

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon il y a un an, les assurés ont la possibilité de rés [···]

Lire la suite >

Loi Hamon : le décret décrypté

3 août 2015 - Auto, Habitation

Le projet de décret d’application de la loi Hamon ou loi sur la consommation, vient d’être soumis à [···]

Lire la suite >