Nouveaux horaires Nouveaux horaires : notre service client est joignable du lundi au vendredi de 9h - 12h30 et 13h30 - 18h

Menu
Recherche
Aide

Résilié pour non-paiement. Comment retrouver une assurance auto ?

Comparez les assurances pour trouver celles au meilleur tarif

Devis assurance auto

Votre compagnie d’assurance vous a résilié pour non paiement. Vous connaissez de ce fait des difficultés pour trouver un nouvel assureur. Certaines compagnies acceptent tous les profils sans distinction et proposent des formules d’assurance auto pour résiliés. Nos conseils pour trouver une offre sans y laisser un rein.

La résiliation de votre assurance auto pour non-paiement

La résiliation de votre assurance auto pour non-paiement peut avoir des conséquences pénibles :

  • Des difficultés à retrouver une assurance auto par la suite. En effet, votre assureur notifiera votre résiliation sur votre relevé d’information (RI), transmis à l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance). Vous êtes fiché pendant maximum 2 ans. Tous les assureurs ont accès à cette information puisqu’ils exigent votre RI au moment de la souscription d’un nouveau contrat d’assurance auto ;
  • Une dette sur le dos, puisque bien que résilié vous restez redevable des cotisations impayées à votre compagnie d’assurance ;
  • Une majoration de vos cotisations car votre profil sera perçu comme à risque.

 

C’est pourquoi, la meilleure solution pour ne pas en arriver là, c’est de régler ses mensualités en temps et en heure. Si vous connaissez des difficultés, informez-en votre assureur. Et si vous pouvez vous le permettre, préférez le paiement annuel de votre assurance pour éviter les erreurs de prélèvements de votre banque ou de votre compagnie d’assurance.

 

Quelles sont les causes de résiliation d’un contrat pour non-paiement ?

Toute assurance est contractuelle, elle nécessite de régler une somme due à l’assureur, en échange de garanties et de prestations. L’assureur a donc le droit de fin à un contrat d’assurance auto , si la prime d’assurance ne lui est pas versée.

 

Le règlement par prélèvement échoue

Si vous dépassez votre découvert autorisé, votre banquier peut refuser un prélèvement automatique et donc rejeter le prélèvement de votre contrat d’assurance auto. Les assurés ne contrôlent pas toujours que le prélèvement est bien effectué chaque mois, car ils partent du principe que c’est automatique. Vous risquez alors la résiliation de votre assurance pour non-paiement.

Ce motif de résiliation est plutôt fréquents.

Pour éviter d’en arriver là, prenez les mesures qui s’imposent dès lors que votre assureur vous signale un défaut de paiement.

 

Un changement de banque ou de numéro de compte

La résiliation pour non paiement peut aussi survenir suite à un changement de numéro de compte ou de banque. Si vous n’avez pas communiqué à votre assureur vous nouveau RIB et qu’il effectue un prélèvement sur votre ancien compte, le paiement échouera. Votre cotisation est alors impayée.

Pour vous assurer de la bonne prise en compte de ces changements par votre assureur, nous vous conseillons de modifier directement vos coordonnées bancaires sur votre espace perso, ou d’informer votre conseiller en assurance par mail. Si vous faites ces changements par téléphone et que l’assureur ne les applique pas, vous n’aurez aucune preuve de son erreur.

 

Retard ou non-paiement

Vous pouvez aussi être résilié lors d’un retard dans le paiement de votre cotisation d’assurance auto ou pour impayé.

Selon l’article L113-3 du Code des assurances : « Une prime d’assurance doit obligatoirement être réglée par l’assuré dans les 10 jours qui suivent la date d’échéance » Ce délai passé, la compagnie d’assurance vous envoie une lettre de rappel en recommandé vous rappelant les sommes à payer. Vous devez les régler dans les 30 jours, sinon votre contrat est suspendu.

Si vous n’avez pas payer votre prime d’assurance dans ce délai, l’assureur peut résilier votre contrat dans les dix jours qui suivent.

Dans tous les cas, vous devrez vous acquitter de la cotisation restant due à l’assureur.


 

Que faire en cas de mise en demeure de la part de votre assureur ?

La première chose à faire est de répondre à la mise en demeure par une lettre recommandée avec accusé de réception expliquant votre situation.

Ensuite joignez si possible un acompte et engagez-vous à rembourser votre dette à une date proche et précise. Si votre assureur vous fait confiance, il acceptera votre proposition par écrit.

 

Comment retrouver un nouvel assureur auto ?

En France, tous les véhicules terrestres à moteur doivent être assurés. Cette obligation concerne donc aussi les automobiles. Le conducteur doit au moins assurer sa responsabilité civile afin de couvrir les dommages causés à des tiers lors d’un sinistre dont il serait responsable.

Conduire sans assurance est un délit. En cas de contrôle par les forces de l’ordre, vous vous exposez à une amende de 3 750€ ainsi qu’à une suspension de permis de 3 ans ou encore la confiscation de votre véhicule.

 

Une fois votre contrat résilié, il est donc primordial de retrouver un assureur, ce qui n’est pas toujours évident. Pour y parvenir, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un courtier ou de comparateurs d’assurance auto en ligne. Vous pourrez ainsi comparer les offres et les tarifs de plusieurs compagnies d’assurance et obtenir plusieurs devis adaptés à votre profil. Vous n’aurez plus qu’à choisir la formule qui vous paraît la plus intéressante.

S’il s’agit d’une souscription en ligne, n’omettez surtout pas l’information de votre résiliation en vu de baisser votre tarif. Votre nouvel assureur l’apprendra tôt ou tard à la réception de vos documents obligatoires et pourrait vous résilier à son tour.

 

Nous proposons une assurance pour les conducteurs résiliés par leur assureur. La souscription est ouverte à plusieurs profils (malus, retrait de permis, alcool, sans antécédents…). Plusieurs niveaux de garanties sont possibles, de l’assurance au tiers au tous risques. N’attendez plus pour comparer !