Menu
Aide

Vol de voiture : comment fonctionne l'assurance auto ?

Devis assurance auto

Une voiture volée, une portière forcée, un autoradio ou un accessoire volé ? Votre assurance auto peut couvrir un vol mais votre indemnisation dépend de l’étendue de vos garanties. Suivez nos conseils adaptés à votre situation et les démarches à suivre en cas de vol ou d’effraction de votre véhicule.

Comment êtes-vous couvert par votre assurance en cas de vol ?

Tous les contrats d’assurance auto ne couvrent pas le vol. Les formules d’assurance au tiers en sont en général dépourvues, contrairement aux assurances tous risques. Si vous ne disposez pas de cette garantie dans votre contrat de base, souscrivez une option d’assurance contre le vol de voiture qui renforce votre protection.

QUELS SONT LES ÉVÉNEMENTS COUVERTS PAR L’EXTENSION DE GARANTIE ?

La garantie vol d’un contrat d’assurance automobile couvre généralement le vol avec effraction ou la tentative de vol du véhicule et les dommages qui en découlent.

La plupart des contrats d’assurance n’indemnisent pas le vol sans effraction. les événements exclus sont généralement :

  • Le car jacking ou vol à la portière. Il s’agit d’un larcin avec violence pour dérober les objets se trouvant dans le véhicule ou le véhicule lui-même.
  • Un vol à la souris. Le « mouse jacking » est une technique de vol électronique, sans effraction, qui consiste à détruire la sécurité informatique du véhicule.

QUELS SONT LES BIENS COUVERTS ?

En général, seul est le véhicule est couvert par la garantie vol. Certains contrats garantissent le cambriolage et les biens contenus dans la voiture, mais il est souvent nécessaire de souscrire une option complémentaire. Le montant de remboursement des biens est plafonné, à 1500 euros par exemple.

Y-A-T-IL DES RESTRICTIONS DE GARANTIE ?

Oui. Les restrictions et exclusions de garantie sont précisées dans votre contrat. Elles déterminent les situations dans lesquelles votre assurance ne peut intervenir. il s’agit, par exemple, des situations suivantes :

  • La tentative ou le vol le vol et la tentative de vol ont été commis par une personne appartenant à votre famille proche ou vivant sous votre toit.
  • Le vol résulte d’une escroquerie. Par exemple, vous souhaitez vendre votre voiture à un tiers. Il désire l’essayer, s’installe au volant et s’enfuit avec le véhicule.
  • Les clés se trouvaient dans ou sur l’engin au moment du vol. Toutefois, l’assurance joue dans quelques cas particuliers : notamment si des violences corporelles ont été commises ou un lieu privatif fermé à clé a été forcé.
  • Aucune preuve de vol n’est constatée sur le véhicule : sur l’antivol, la serrure, le système de démarrage ou la colonne de direction…
  • Vous ne disposez pas d’un système antivol sur votre véhicule (dispositif SRA 4 étoiles ou dispositif 4 clés). Les systèmes antivol sont surtout exigés par les assureurs pour les véhicules de moins de 5 ans et de plus de 30 000€.

Comment allez-vous être indemnisé ?

Les modalités d’indemnisation sont différentes selon la date à laquelle votre véhicule est retrouvé (s’il finit par l’être).

VOTRE VÉHICULE EST RETROUVÉ DANS UN DÉLAI DE TRENTE JOURS

L’assureur vous rembourse le montant des dégradations : bris de glace, serrure cassée, frais de remorquages éventuels…
Selon votre contrat, une franchise ou un plafond de remboursement peut-être appliqué. Attention, vous ne serez généralement pas indemnisé si votre voiture ne présente pas de traces d’effraction.

VOTRE AUTO EST RETROUVÉ APRÈS LE DÉLAI DE TRENTE JOURS

Il est considéré comme définitivement perdu. Vous serez indemnisé en fonction des garanties figurant à votre contrat d’assurance. Si, toutefois, votre voiture refait finalement surface, vous aurez le choix entre garder l’indemnisation (et renoncer à vos droits sur l’engin) ou rendre l’indemnisation pour la récupérer.

VOTRE VOITURE N’EST PAS RETROUVÉE

Vous serez dédommagé en fonction des garanties figurant à votre contrat d’assurance. Votre voiture peut être intégralement remboursée si le remplacement valeur à neuf ou valeur d’achat figure dans votre contrat. Si ce n’est pas le cas, vous percevez une somme variable. Elle est, en général, estimée par un expert qui se fonde souvent sur la cotation à l’argus de votre véhicule. Il s’agit de la valeur de remplacement du véhicule.

Quelles démarches devez-vous engager pour être indemnisé ?

  • Portez plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. Attention, les assurances prévoient un délai : il s’agit généralement de 24 ou 48 heures.
  • Faites une déclaration du vol de votre voiture à votre assurance auto dans les 2 jours ouvrés suivant la connaissance du vol. Il faudra fournir à votre assureur une copie du dépôt de plainte ainsi que tous les éléments nécessaires à l’indemnisation : carte grise, clés de la voiture… Cela sert à prouver que le vol a bien été commis avec effraction. Gardez donc toujours votre carte grise sur vous et non dans le véhicule.
  • En cas de tentative ou de vol d’éléments de votre voiture, l’assureur détaille avec vous les dommages subis et les objets dérobés. Il peut mandater un expert. Puis il vous oriente vers un garage agréé, le cas échéant.
  • Si l’enquête des forces de l’ordre aboutit, contactez immédiatement votre assureur pour l’informer des nouveaux éléments. Notamment, si votre véhicule est retrouvé, indiquez le lieu et la date de la découverte, les dommages éventuels constatés et l’autorité qui a retrouvé la voiture : police, gendarmerie…

Téléchargez votre lettre de déclaration de sinistre type et envoyez-la à votre assureur. Pour trouver votre modèle de déclaration de sinistre personnalisable :
CLIQUEZ-ICI.

Nos conseils

  • Fermez systématiquement votre voiture, même si vous ne vous en éloignez que peu de temps
  • Ne laissez jamais les clés sur le contact
  • Vérifiez que vos fenêtres sont bien fermées
  • Ne laissez aucun objet précieux en évidence
  • N’indiquez pas le modèle ou l’immatriculation de votre voiture sur votre porte-clés
  • Garez de préférence votre voiture dans un endroit clos
  • Équipez votre véhicule d’un dispositif antivol
  • Gardez toujours votre carte grise et vos clés sur vous et non dans le véhicule.

Références :

  • Complément d’information sur Service-Public.fr
  • Code des assurances : articles L124-1 à L124-5
  • Code des assurances : article L113-2

Sur le même thème

Conseils pour baisser le coût d’une assurance auto

Quand on achète une voiture, il est indispensable de prévoir un budget à part pour payer certaines dépenses, notamment l’assurance automobile. Fort heureusement il existe quelques astuces à prendre en compte pour baisser le coût d’une assurance auto. Nous faisons le point !

Pourquoi faire une location longue durée (LLD) pour votre voiture ?

Saviez-vous qu’il est possible d’avoir une nouvelle voiture tous les quelques années, en payant un montant fixe chaque mois. Cela sans avoir à se soucier de payer les frais d’assurance, les taxes ou les révisions ? Vous voulez savoir comment cela fonctionne ?

Assurance auto : quels sont les risques d’une fausse déclaration ?

À la souscription du contrat d’assurance auto, l’assuré remplit généralement un formulaire de devis pour évaluer les risques à couvrir pour la compagnie d’assurance et d’ainsi déterminer la prime adéquate. En cas de fausse déclaration une résiliation par votre assureur est possible.

Prime à la conversion : les nouvelles réglementations 2020

Prime à la conversion aussi appelée prime à la casse correspond à l’aide versée par l’agence du service de paiement (ASP) au nom de l’État. Cette aide est allouée aux automobilistes qui se débarrassent de leurs anciens véhicules diesel ou essence au profit d’un nouveau véhicule moins polluant.  Afin de relancer l’industrie automobile suite à la crise du COVID-19, le président de la république Emmanuel Macron a annoncé le 26 mai dernier un nouvelle prime à casse plus élevée et plus simple. Cette prime exceptionnelle sera reversée aux 200 000 premiers client.  Attention à ne pas trop tarder…

Quelle assurance pour un étudiant ?

Être étudiant implique de nombreux changements dans la vie. Pour vivre sereinement votre indépendance, il va falloir passer par plusieurs étapes : premiers appartements, jobs, stages ou encore voitures… Pour vous faciliter les choses, nous vous proposons une offre rentrée concernant l’assurance habitation, auto et santé.

Plus d'actualités...

De nouveaux boîtiers pour limiter la vitesse des voitures

25 novembre 2021 - Auto

Le 17 novembre dernier, une nouvelle directive européenne a été adoptée : à partir de juillet 2022, [···]

Lire la suite >

Restriction de certains contrôles routiers sur les applications

5 novembre 2021 - Auto

Le 1er novembre dernier, une série de mesures est entrée en vigueur. Parmi elles, l’obligation d’équ [···]

Lire la suite >

Offre exclusive : embarquez votre dashcam Next Base

25 octobre 2021 - Auto

Les caméras de bord, ou dashcam, sont utilisées par un automobiliste pour filmer son environnement q [···]

Lire la suite >

Les pneus neige obligatoires en montagne, que dit la loi ?

5 octobre 2021 - Auto

Avec l’entrée en vigueur de la loi Montagne II, les véhicules ont l’obligation d’être équipés de pne [···]

Lire la suite >

Étude assurance auto et les jeunes conducteurs

4 août 2021 - Auto

En 2017, Suravenir Assurances et AcommeAssure lançaient une offre sur-mesure d’assurance auto dédiée [···]

Lire la suite >

Assurance auto : coup de pouce fiscal pour les véhicules électriques achetés entre 2021 et 2023

3 août 2021 - Auto

Dans une volonté de promouvoir les mobilités moins polluantes, les députés ont voté l’exonération de [···]

Lire la suite >

Quelles sont les nouveautés du Code de la Route 2020 ?

29 octobre 2020 - Auto

Les comportements évoluent selon les générations ainsi que les évolutions technologiques. Un usage v [···]

Lire la suite >

Payez comme vous conduisez avec l’assurance auto connectée

29 octobre 2019 - Auto

Une cotisation d’assurance auto qui s’adapte à votre conduite ! De plus en plus de conducteurs insta [···]

Lire la suite >

Assurance auto : quels sont les motifs de résiliation par l’assureur

11 janvier 2017 - Auto

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon il y a un an, les assurés ont la possibilité de rés [···]

Lire la suite >

Loi Hamon : le décret décrypté

3 août 2015 - Auto, Habitation

Le projet de décret d’application de la loi Hamon ou loi sur la consommation, vient d’être soumis à [···]

Lire la suite >