Mouse-jacking, vol de voiture sans effraction et assurance

Posté le 10 janvier 2017

Mouse jacking, vol sans effraction et assuranceVous connaissez le car-jacking et le home-jacking ? Le mouse-jacking est désormais la technique de vol de voiture la plus utilisée en France. Le mouse jacking (ou encore appelé vol à la souris) consiste à pirater votre véhicule pour le voler, sans laisser aucune trace d’effraction. Comment va réagir votre assureur ? Va-t-il quand même vous indemniser ?

Mouse Jacking ou « vol à la souris » : Quest-ce que c’est ?

Le mouse jacking consiste à pirater le système de sécurité de votre véhicule. Lorsque vous vous garez sur une place de parking par exemple, vous appuyez sur le bouton de votre clé pour la fermer tout en vous éloignant de votre véhicule. Le voleur, placé à proximité de votre voiture, intercepte le signal de votre fermeture centralisée avec un brouilleur d’ondes. Il vous empêche ainsi de la fermer correctement sans que vous vous en rendiez compte. Ce boitier électronique lui permet de laisser votre voiture ouverte et d’entrer ainsi dans le véhicule en un temps record!  Le voleur utilise ensuite un logiciel et programme une clé vierge, afin de faire démarrer le véhicule. Le vol à la souris s’opère généralement sur les modèles de voitures récents.

Comment se protéger du Mouse jacking ?

Des solutions simples existent pour vous prémunir de ce type de vol. Vous pouvez opter pour une canne anti-vol bloque-volant, un antivol frein à main, ou encore le sabot de Denver qui bloque une des roues de votre véhicule. Même si la voiture peut démarrer, le voleur ne peut pas la conduire. Ces solutions s’installent très rapidement, elles sont visibles et coûtent peu (moins de 20€).

Les démarches en cas de vol

Vous avez 24h pour porter plainte en cas de vol de véhicule. Pensez aussi à faire opposition sur votre carte grise auprès de la préfecture. Contactez ensuite votre assureur auto pour effectuer votre déclaration de vol et transmettez-lui votre attestation de dépôt de plainte.

Vous devrez ensuite attendre 30 jours (délai au bout duquel le véhicule est considéré comme définitivement volé) pour prétendre à une indemnisation par votre assurance

Comment être indemnisé dans le cas d’un vol sans effraction ?

Votre voiture n’est pas retrouvée

Après 30 jours, votre véhicule est considéré comme définitivement perdu. Vous pouvez obtenir son remboursement selon sa valeur actuelle. Vous devrez, pour ce faire, remettre vos clés et votre carte grise à l’assureur.

Votre voiture est retrouvée dans les 30 jours

Dès lors que votre véhicule est retrouvé dans les 30 jours, vous devez obligatoirement prouver qu’il y a eu une tentative de vol, afin de pouvoir prétendre à un remboursement de la part de votre assureur auto. Les traces d’effraction sont, en principe, visibles lors d’un vol de voiture classique (vitre brisée, serrure de portière forcée, clés volées, fils électriques sectionnés…). Avec le vol à la souris, les véhicules sont cependant retrouvés sans la moindre trace de détérioration.

Certains assureurs auto refusent d’indemniser l’assuré lorsque le contrat prévoyait l’indemnisation en cas de vol avec effraction du véhicule. Sans aucune trace d’effraction, les assureurs auto refusent le plus souvent d’appliquer la garantie vol, mais aussi de vous indemniser si la voiture a été endommagée. Dans ce cas, votre assurance peut même vous réclamer le remboursement des sommes déjà versées lorsque le véhicule a été retrouvé sans effraction.

Comment être indemnisé dans le cas d’un vol sans effraction ?

  • Demandez l’intervention d’un deuxième expert en assurance qui effectuera des analyses, afin d’essayer de confirmer que c’était bien un vol à la souris.
  • Présentez des cas de jurisprudence semblable à votre assureur
  • Vous pouvez aussi vous munir d’un avocat spécialisé dans le droit automobile.

Les assurances évoluent…

Certains assureurs prévoient tout de même dans leur contrat, que le vol est reconnu dès qu’il y a une effraction électronique du véhicule. Vérifiez dans votre contrat d’assurance auto que vous êtes bien couvert en cas de vol de voiture sans effraction.