Assurance d'une voiture de location : économisez tout en étant bien protégé

Vous louez une voiture pour les vacances et vous vous demandez comment rouler avec une voiture de location tout en étant bien assuré ? Suivez ces quelques conseils.

Voiture de location : comment choisir son assurance auto ?

Tous les loueurs de véhicules ont une assurance responsabilité civile et couvrent la plupart des dommages que vous pourriez subir. Malgré cette assurance voiture de location, des montants très élevés restent parfois à votre charge, en cas d’accident. Ainsi, lorsque vous signez un contrat de location, effectuez quelques démarches supplémentaires auprès de votre assureur. Car même si ces garanties complémentaires ne sont pas obligatoires, elles vous permettent de faire diminuer le montant de la franchise en cas de sinistre.

Garantie dommages corporels

Sur la route, les blessures peuvent être conséquentes. Si vous avez un accident responsable grave avec un véhicule de location, qui vous empêche de travailler, vous oblige à réaménager votre logement ou à solliciter une aide à domicile, les montants sont souvent élevés.

L’assurance supplémentaire pour une voiture de location n’est pas obligatoire mais il est conseillé de souscrire la garantie « Personal Assistance Insurance » (PAI) auprès du loueur pour faire diminuer la franchise. Elle vous couvre ainsi que les personnes transportées dans la voiture de location. Elle intervient généralement en cas de décès, d’invalidité et pour vos dépenses médicales d’urgences.

Les plafonds d’indemnisation sont variables. Consultez votre contrat pour en savoir plus. Idem pour la PAI.

Toutefois, certaines circonstances sont exclues. Ainsi, si vous conduisiez sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants, vous ne serez en général pas indemnisé. La plupart des loueurs réduisent aussi leur dédommagement si vous ou vos passagers ne portaient pas la ceinture de sécurité.

Garantie rachat de la franchise en cas de sinistre

Si vous entrez en collision avec une autre voiture, si le véhicule est vandalisé ou volé, le professionnel assume les dommages. Par contre, il vous laisse une franchise à régler de votre poche. Celle-ci peut être conséquente. Son prix fluctue selon le professionnel, la marque et la cylindrée de la voiture. Elle peut monter jusqu’à 3 000 € environ.

Pour éviter que vous ne cassiez votre tirelire, les loueurs ont prévu des options « Rachat de franchise ». Leur montant varient en fonction du loueur, elles portent différents noms :

  • « Collision Damage Waiver » (CDW) ou « Loss Damage Waiver » (LDW). Ces garanties s’appliquent aux dégâts dûs à une collision.
  • « Theft Protection Coverage » (TPC) ou « Theft Waiver » (TW). Cette garantie concerne le vol de la voiture ou des actes de vandalisme.

Si vous avez souscrit ces garanties, vous n’avez qu’une franchise minime à régler. Par exemple, en cas de vol, le montant peut passer de 2500 à 700 €. Toutefois, certaines causes ne sont pas reconnues. Exemple : la perte des clés ou l’erreur de carburant.

La note vous semble encore trop salée ? Si vous souscrivez une garantie « Rachat total de la franchise » vous serez protégé. Elle n’est pas proposée par tous les professionnels mais annule tous les frais éventuels. De plus, si vous faites le plein de votre véhicule Diesel avec du Super Sans Plomb ou que vous perdez les clés du véhicule sur la plage, vous serez généralement couvert.

Location de voiture : quels sont les contrats fonctionnent ?

Avant de choisir ces garanties complémentaires, consultez les contrats auxquels vous adhérez déjà : assurance habitation, carte bancaire. Il est possible qu’ils vous couvrent déjà.

L’assurance de votre carte bancaire

Commencez par l’assurance de votre carte bancaire. Les cartes Visa et Mastercard haut de gamme comportent souvent des garanties « Location de voiture ». Elles incluent souvent la prise en charge totale de la franchise ou de l’argent versé en cas d’invalidité ou de décès… Condition indispensable pour faire jouer cette garantie : avoir payé la location du véhicule avec ladite carte. Pour réclamer une prise en charge, vous devrez fournir la preuve du paiement à votre banque.

Les cartes de haut niveau sont particulièrement couvrantes. Avec une American Express, la franchise de votre voiture de location peut être totalement prise en charge.

Votre assurance habitation

Souvent moins intéressante, elle s’avère surtout utile si vous louez un camion ou un utilitaire pour votre déménagement. Si vous avez un accident, elle peut prendre en charge tout ou partie de la franchise due au loueur. Vous ne savez pas si vous êtes couvert ? Lisez votre contrat à la rubrique Déménagement.

Votre assurance auto

Selon votre assurance auto, vous pouvez bénéficier de l’extension de votre protection habituelle à la voiture louée. Par exemple, si votre contrat dédommage le bris de glace, l’incendie ou la catastrophe naturelle, le véhicule temporaire profite peut-être du même régime. La plupart des assureurs limitent la durée de la protection. Ils consentent généralement à vous couvrir pour 30 jours.

Cette extension est particulièrement importante en cas de dommages corporels pour vous ou vos passagers. Vous disposez d’une garantie ou d’une assurance personnelle du conducteur ? Elle peut aussi intervenir si vous avez un accident avec votre véhicule d’emprunt dans les mêmes conditions et pour les mêmes montants.

Dans tous les cas, lisez attentivement votre contrat de location et signalez à votre assureur que vous venez de louer une voiture. Si vous ne le faites pas, il risque de ne pas assumer les dégâts.

Besoin d’une assurance auto qui prenne en charge votre voiture de location ? Comparez ou appelez un de nos conseillers au 02 30 06 00 60.

Comparez pour économiser !

Scroll Up

Vous êtes prêt à gagner de l'argent ?

Faites un devis avec nous, choisissez votre produit