Quelle mutuelle choisir pour votre famille ?

Une mutuelle santé familiale est la solution adaptée pour les couples avec enfants. Avec elle, vous bénéficiez de réductions sur votre cotisation et de services complémentaires. Pour économiser sur vos dépenses de santé, choisissez le contrat qui vous correspond.

Maternité et hospitalisation : attention aux délais de carence

Vous attendez un enfant ? Un accouchement implique un séjour plus ou moins long à l’hôpital. Vous aurez peut-être aussi envie d’une chambre particulière, de la télévision ou d’internet. Toutes ces commodités vous sont aussi agréables si votre enfant ou votre conjoint doit être hospitalisé.

Lit accompagnant et chambre particulière : un forfait en euros

Vérifiez que le lit accompagnant est remboursé sous forme d’un forfait journalier en euros. Il l’est souvent pour une durée et un montant limité. Par exemple, vous bénéficiez de 30 euros par jour dans la limite de 60 jours par an. C’est toutefois largement suffisant pour une maternité ou des séjours ponctuels à l’hôpital. Pour la chambre particulière, le système est à peu près le même.

Naissance ou adoption : une somme à dépenser comme vous le souhaitez

Soyez attentifs à quelques détails :
  • Regardez qu’un forfait naissance ou adoption est compris. Il s’agit d’une somme que vous utilisez comme vous le souhaitez. Certaines mutuelles doublent leur participation si vous avez des jumeaux. Vous adoptez un enfant ? Veillez à ce que cette possibilité soit incluse dans votre forfait naissance.
  • Attention aux délais de carence. Pour l’hospitalisation, certaines mutuelles ne vous remboursent que plusieurs mois après votre souscription ou limitent la somme versée. Anticipez et faites votre choix au moins 6 mois avant la naissance de vos enfants.

Pharmacie : l’importance de l’automédication et des vaccins

Vos enfants consomment beaucoup de médicaments avec un service médical rendu (SMR) considéré comme faible ou insuffisant? Ce sont des remèdes très mal remboursés par la Sécurité sociale. Si vous leur achetez des médicaments sans ordonnance, vos dépenses ne sont pas du tout prises en charge par l’Assurance maladie.La vaccination est aussi cruciale pour vos enfants.Pour alléger votre facture chez le pharmacien les mutuelles ont la solution.

Une option complémentaire pour l’automédication

Vérifiez d’abord que les médicaments avec un service médical rendu (SMR) faible ou insuffisant sont bien prises en charge. En effet, certaines mutuelles ne remboursent que les médicaments avec un service médical rendu (SMR) majeur ou important. Vous pratiquez l’automédication ? Vous devrez certainement choisir une option complémentaire. Moyennant quelques euros par mois, vous disposez d’un forfait pour vos dépenses en sirop pour la toux, pastilles pour la gorge et autres cachets contre les brûlures d’estomac.

Tous vos vaccins remboursés

Les mutuelles peuvent aussi vous rembourser la totalité de vos dépenses de vaccination. Elles assument aussi des actions de dépistage comme celui de l’hépatite B ou de prévention comme le bilan du langage oral ou écrit avant 14 ans.

Médecins : des dépassements d’honoraires fréquents

Vous avez des enfants de moins de 6 ans ? Pour eux, le tarif des consultations chez le pédiatre ou le médecin généraliste est plus élevé que pour vous. Des dépassements d’honoraires restent donc à votre charge.

Une mutuelle de base que nous vous déconseillons

Vos enfants ont plus de 6 ans et les consultations chez le médecin vous coûtent autour de 23 euros. Vous n’allez pas non plus voir de spécialistes ? Une mutuelle de base qui assume 100% de la Base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) semble suffisante. Toutefois c’est un choix que nous vous déconseillons. Si vous avez des besoins imprévus, la note risque d’être un peu lourde.

Une couverture médiane pour les imprévus

Vos enfants sont en bonne santé, mais vous vous rendez de temps en temps chez le spécialiste qui facture plus de 23 euros ? Une mutuelle médiane qui vous rembourse 150% de la BRSS est toute indiquée.

Une mutuelle très couvrante pour les consultations de spécialistes aux tarifs élevés

Vos enfants sont en bas âge et/ou vont souvent chez un médecin qui a des tarifs supérieurs à 30 euros ? Choisissez une mutuelle très couvrante, au minimum à 175 ou 200% de la BRSS.

Lunettes et soins dentaires : anticipez vos dépenses

Votre petit dernier ou votre conjoint vont avoir des lunettes ? Votre adolescent a des besoins en orthodontie? Ces achats sont très mal remboursés par la sécurité sociale. Une mutuelle est donc indispensable pour diminuer votre reste à charge.

Des remboursements qui augmentent avec le temps

Privilégiez les mutuelles qui proposent des forfaits qui augmentent avec le temps. Leurs tarifs sont en général plus avantageux. Dès la 2e année, vous disposez aussi d’une somme plus importante pour l’achat de vos lunettes ou l’orthodontie sans payer plus cher. Toutefois, ce système vous oblige à anticiper. Ainsi, n’attendez pas que votre vue baisse ou que les dents inégales de votre enfant réclament une intervention pour choisir ce dispositif.

Les avantages des mutuelles : réductions et assistance au quotidien

La gratuité pour le 3e enfant

Si vous choisissez une mutuelle pour toute votre famille, vous la payez généralement moins chère. Cette réduction est variable. Beaucoup proposent aussi la gratuité pour le 3e enfant ou des réductions complémentaires pour les familles monoparentales.

Une assistance si vous êtes hospitalisé ou malade

Vous êtes hospitalisé et personne ne peut garder vos enfants ou votre chien ? Certaines mutuelles offrent un service d’assistance. Un professionnel vient s’occuper d’eux à domicile le temps de votre absence. Une aide ménagère peut aussi vous assister pour les tâches ménagères, la cuisine ou vos courses.Besoin de choisir une mutuelle qui protège votre famille ?

Comparez pour économiser !

Nos 346 avis clients Acommeassure.com nous donnent une note de 4.4 /5
Scroll Up