Menu
Aide

Mutuelle santé et maladie de longue durée : comment bien choisir ?

Devis mutuelle santé

Cancer, diabète, maladie cardio-vasculaire : 15% des français ont le profil de quelqu’un ayant une Affection de longue durée (ALD). Les soins des longues maladies coûtent souvent chers et ne sont pas tous remboursés par la Sécurité sociale. Le choix d’une mutuelle santé couvrante est souvent indispensable. Nous vous accompagnons dans votre recherche.

 

Sécurité sociale : un remboursement parfois insuffisant

Elle prend en charge les soins en rapport avec votre maladie

La Sécurité sociale vous rembourse intégralement tous les soins en lien avec votre Affection de longue durée si elle figure sur sa liste. Ils sont précisés dans le protocole de guérison que vous avez défini avec votre médecin traitant.

Elle ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires et les soins annexes

Votre médecin pratique des dépassements d’honoraires ou l’hôpital que vous fréquentez est cher ? La Sécurité sociale ne vous verse pas plus d’argent pour autant. Malgré son nom, le remboursement à 100% de la Base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) ne suffit pas toujours. Les soins d’une longue maladie sont souvent complexes et onéreux. Vous devez aller chez le médecin pour un rhume ou une pathologie qui n’a rien à voir avec votre longue maladie ? La Sécurité sociale vous rembourse le même montant que pour un assuré classique. Même chose pour une carie chez le dentiste ou de nouvelles lunettes. Une complémentaire santé est donc indispensable à votre bien-être.

Mutuelle : l’hospitalisation en première ligne

Les dépassements d’honoraires chez le médecin

Votre maladie est suivie par plusieurs spécialistes ? Leurs tarifs dépassent largement ce que la Sécurité sociale vous rembourse ? Choisissez votre mutuelle en fonction du montant qui reste à votre charge après sa participation :

  • Il est de quelques euros. Une mutuelle à 150% de la BRSS pour les soins courants ou les frais médicaux est suffisante.
  • Il est compris entre 10 et 15 euros : 175 ou même 200% semblent appropriés.
  • Il est supérieur à 20 euros : choisissez une complémentaire santé qui vous couvre au moins à 200% de BRSS.

La chambre particulière et les frais de confort à l’hôpital

Vous passez plusieurs jours par mois voire par semaine dans une chambre d’hôpital ? Avoir un proche à vos côtés, une chambre particulière ou la télévision allègent vos séjours répétés. Les mutuelles vous proposent souvent un forfait journalier en euros. Soyez attentifs aux éléments suivants :

  • Certaines mutuelles ne prennent plus en charge votre chambre particulière ou le lit accompagnant après 60, 90 ou 120 jours. Choisissez une formule sans limitation de durée.
  • D’autres appliquent des délais de carence. Elles attendent en général 1, 3 ou 6 mois pour vous rembourser vos frais de confort ou votre lit accompagnant
  • Les tarifs de la chambre particulière ou des frais de confort varient fortement selon les hôpitaux. Renseignez-vous sur les prix avant de souscrire votre mutuelle en connaissance de cause.

Les médecines douces pour votre bien-être

Après quelques jours de traitement intensif, vous avez besoin de souffler un peu ? Une séance d’acupuncture, de shiatsu ou d’ostéopathie contribue à votre détente. Les mutuelles prévoient souvent des forfaits de médecines douces dans leurs formules. Vous disposez d’une somme en euros dont vous disposez comme vous le souhaitez. Regardez bien la liste des praticiens que votre complémentaire santé accepte de rembourser.

Une mutuelle à vie sans questionnaire de santé

Pour économiser, quelques mutuelles sélectionnent leurs assurés grâce à un questionnaire de santé. La grande majorité n’ont pas ce genre de pratique et vous acceptent quel que soit votre état de forme. Choisissez une complémentaire santé qui propose des contrats responsables. Vous avez déniché la mutuelle qu’il vous faut et souhaitez la garder toute votre vie ? Vérifiez qu’elle vous propose la garantie viagère. Vous êtes ainsi couvert même à 80, 85 ou 90 ans, En effet, certaines considèrent que les seniors coûtent trop cher et résilient leur contrat à partir d’un certain âge. Besoin d’une mutuelle qui vous accompagne avec une longue maladie ?

Sur le même thème

Se faire rembourser son appareil auditif

L’appareil auditif aussi appelé l’audioprothèse est un appareillage permettant d’amplifier le son à l’oreille d’une personne souffrant d’un déficit auditif. Celui-ci peut s’avérer très onéreux puisque son prix peut varier entre 950 euros et 2 000 euros pour les plus performants. Quelles sont les différences entre ces appareillages, comment être bien remboursé, on vous répond.

Quelle assurance pour un étudiant ?

Être étudiant implique de nombreux changements dans la vie. Pour vivre sereinement votre indépendance, il va falloir passer par plusieurs étapes : premiers appartements, jobs, stages ou encore voitures… Pour vous faciliter les choses, nous vous proposons une offre rentrée concernant l’assurance habitation, auto et santé.

L’OPTAM : qu’est ce que c’est ?

L’OPTAM ( Option pratique tarifaire maîtrisée) anciennement le CAS (Contrat d’accès aux soins) désigne un contrat signé entre l’assurance maladie et les médecins conventionnés, c’est à dire les médecins qui ont adhéré à cette convention. 

Comment choisir la meilleure mutuelle dentaire ?

Tout comprendre aux dépassements d’honoraires et leur remboursement

Qu’est-ce qu’un dépassement d’honoraire ? Comment allez-vous être remboursé pas votre mutuelle santé ? Le tarif des médecins spécialisés n’est pas toujours pris en charge à 100 %. Plusieurs milliards d’euros : tel est le montant que les médecins ont facturé à leurs patients en dépassements d’honoraires l’année dernière. Ainsi, les dépassements peuvent aussi bien concerner des honoraires de médecins généralistes comme des honoraires de chirurgiens ou d’anesthésistes.

Remboursement des semelles orthopédiques

Conçues sur mesure, les semelles orthopédiques, ou orthèses plantaires, compensent diverses affections du pied et soulagent la douleur qui y est liée. En cas de troubles légers ou modérés, elles constituent une alternative simple et non invasive à la chirurgie. Comment sont-elles remboursées ?

CCS – L’aide à la complémentaire santé

L’aide à la complémentaire santé ou CCS, parfois aussi appelée « chèque-santé », est une aide financière pour payer sa mutuelle. Elle se présente sous la forme d’une attestation à présenter à sa mutuelle, qui indique le montant à déduire des cotisations annuelles. Suite à un appel d’offre du ministère de la Santé, le nombre de mutuelles habilitées à recevoir l’CCS s’est réduit en 2015. Nos explications et conseils.

Comment choisir une bonne assurance ?

Vous avez comparé les tarifs, trouvé pléthore d’assurances sur Internet, qui vous tiennent toutes à peu près le même discours… Comment faire le bon choix pour ne pas avoir de mauvaise surprise le moment venu ? Chez AcommeAssure.com, nous pensons que la bonne assurance est celle qui couvre exactement ce dont vous avez besoin, ni plus ni moins.

Arrêt du tabac

Outre les économies de près de 3 200€* réalisées en moyenne et la plus grande facilité de contracter un crédit immobilier, décider d’arrêter de fumer impacte favorablement la santé du fumeur et celle de son entourage. Mais parfois la sensation de manque est trop forte et c’est difficile de ne pas rechuter. C’est pourquoi l’Assurance maladie et les mutuelles de santé accompagnent les fumeurs dans leur démarche.

Les soins pris en charge par les mutuelles

Toutes les dépenses de santé ne sont pas nécessairement remboursées par l’Assurance maladie, c’est pourquoi la souscription d’une mutuelle est fortement conseillée. Consultations, examens, appareillage… quels sont les soins pris en charge par les mutuelles santé ?

Plus d'actualités...

Quel impact du CBD sur la santé ?

22 novembre 2021 - Santé

Depuis juin 2021 et l’autorisation de sa vente en France, le CBD a le vent en poupe. Il a la r [···]

Lire la suite >

Comment se protéger contre le coronavirus ?

5 mars 2019 - Santé

À moins d’avoir été coupé du monde depuis 1 mois, vous n’avez pas pu échapper aux discussions [···]

Lire la suite >