Menu
Aide

Assurance auto : quels sont les différents types de sinistres ?

Faire un devis

Au volant, vous pouvez être confronté à différents types de sinistres. Chacun peut avoir des conséquences sur votre contrat, le remboursement des dommages et le paiement de votre prime. Il est donc nécessaire de faire le point.

Les types de sinistres auto

Accident, vol, bris de glace… entre la déclaration d’un sinistre et son indemnisation par l’assureur, de nombreuses démarches peuvent être nécessaires et avoir d’importantes conséquences sur le contrat d’assurance auto.
Il existe une multitude de situations considérées comme des sinistres nécessitant une prise en charge de la part d’un assureur. Accident, incendie, panne… quels sont les différents types de sinistres reconnus par les assurances auto ?

L’accident

Un automobiliste victime d’un accident de voiture a 5 jours pour remplir un constat à l’amiable et l’envoyer à son assureur. La première utilité du constat amiable est de permettre à votre assureur d’évaluer précisément l’ampleur des dégâts sur votre véhicule et leurs circonstances. Ce document facilite votre indemnisation qui est calculée au plus juste.

 

Le constat amiable permet aussi de déterminer le niveau de responsabilité de chacun. S’il est jugé responsable à 100% un assuré ne sera pas remboursé par son assurance à moins d’avoir souscrit un contrat particulièrement couvrant. À contrario, un assuré déclaré responsable à 0% sera pris en charge, peu importe son niveau de couverture.

Remplir un constat amiable

Le bris de glace

Lors d’un sinistre ayant occasionné un impact sur votre pare-brise, c’est, en général, la garantie bris de glace qui entre en action. Cette garantie optionnelle concerne généralement toutes les vitres du véhicule, cependant reportez-vous aux conditions générales de votre contrat pour le vérifier ainsi que les tarifs de prise en charge correspondants. À noter que la garantie bris de glace est exclusive. Par exemple, si votre pare-brise arrière est cassé pour voler les affaires se trouvant dans le coffre, le sinistre sera requalifié en vol et la garantie bris de glace ne pourra être invoquée.

En cas de bris de glace sur son véhicule, l’assuré dispose de 5 jours pour déclarer la sinistre à son compagnie d’assurance.

Le vol

S’il est victime du vol de sa voiture, l’assuré doit le déclarer dans les 24H à la police et sous 48H à son assurance. Une copie du dépôt de plainte ainsi que tous les éléments nécessaires à l’indemnisation (carte grise, clé de voiture, ….) devront être envoyés par lettre recommandée à l’assureur en vue d’une indemnisation.

Trois cas de figure se présentent :

  • Le véhicule est retrouvé avant 30 jours

L’assureur vous rembourse le montant des dégradations : bris de glace, serrure cassée, frais de remorquages éventuels…
Selon votre contrat, une franchise ou un plafond de remboursement peut-être appliqué. Attention, vous ne serez généralement pas indemnisé si votre voiture ne présente pas de traces d’effraction.

  • La voiture est retrouvée après 30 jours

Elle est considérée comme définitivement perdue. Votre indemnisation dépendra des garanties figurant à votre contrat d’assurance. Si, toutefois, votre voiture refait surface, vous aurez le choix entre garder l’indemnisation (et renoncer à vos droits sur l’engin) ou rendre l’indemnisation pour récupérer votre voiture.

  • L’auto n’est pas retrouvée

Votre dédommagement se fera en fonction des garanties figurant à votre contrat d’assurance. Votre voiture peut être intégralement remboursée si le remplacement valeur à neuf ou valeur d’achat figure dans votre contrat. Si ce n’est pas le cas, vous percevez une somme variable. Elle est, en général, estimée par un expert qui se fonde souvent sur la cotation à l’argus de votre véhicule. Il s’agit de la valeur de remplacement du véhicule.

L’incendie

En cas d’incendie criminel, un dépôt de plainte auprès des autorités est nécessaire pour que la garantie incendie entre en jeu. Ensuite, l’assuré dispose de cinq jours ouvrés suivant la découverte de l’incendie pour envoyer une déclaration circonstanciée du sinistre.

L’indemnisation va dépendre du niveau de couverture souscrit et de la valeur du véhicule estimée par l’expert mandaté par l’assureur. S’il constate qu’il s’agit d’un incendie responsable, c’est à dire que vous êtes à l’origine du sinistre, l’assurance pourra se retourner contre vous et vous poursuivre pour escroquerie. Si vous en êtes responsable pour cause de mauvais entretien, la compagnie d’assurance peut ne pas prendre en charge le sinistre.

Déclarer un sinistre

Personne n’est prêt à un sinistre auto. Responsable ou pas, on est pris de cours, on panique, entre la mise à l’abris des occupants du véhicule et le constat des dégâts, on oublie parfois les étapes à suivre pour déclarer son accident et être indemnisé. Alors, que faire et dans quel délai ? La procédure et les délais de déclaration varient d’une catégorie de sinistre à l’autre. Il est donc nécessaire de connaître les démarches d’indemnisation pour être sûr de bénéficier d’une bonne prise en charge.

Déclarer un sinistre

Quel impact sur votre assurance auto

Qu’il s’agisse d’une augmentation tarifaire ou d’une résiliation par votre assureur, un sinistre peut avoir de lourdes conséquences sur votre contrat d’assurance auto.

Comprendre le bonus-malus

Quelle indemnisation lors d’un sinistre ?

En cas de sinistre, le véhicule peut nécessiter une prise en charge par l’assureur. Il peut s’agir d’une réparation auprès d’un garage agrée ou d’un remboursement des frais avancés. L’indemnisation varie d’un sinistre à l’autre et dépend des conditions prévues dans le contrat d’assurance.

Indemnisation assurance auto

Sur le même thème

Plus d'actualités...

Astuces assurance jeunes conducteurs

20 avril 2022 - Profil conducteur

Le permis, l’achat de la 1ère voiture puis l’assurance…. être jeune conducteur représente un budget [···]

Lire la suite >

Des fêtes en toute sécurité

23 décembre 2021 - Guides assurance auto, Guides assurance habitation, Guides Mutuelle Santé

Une bougie mal éteinte, un mauvais geste au moment d’ouvrir une huître, un niveau d’alco [···]

Lire la suite >

De nouveaux boîtiers pour limiter la vitesse des voitures

25 novembre 2021 - Guides assurance auto

Le 17 novembre dernier, une nouvelle directive européenne a été adoptée : à partir de juillet 2022, [···]

Lire la suite >