Remboursement des semelles orthopédiques

Conçues sur mesure, les semelles orthopédiques, ou orthèses plantaires, permettent de compenser divers déficits du pied et de soulager la douleur qui y est liée. En cas de troubles légers ou modérés, elles constituent une alternative simple et non invasive à la chirurgie. Mais est-ce qu’elles sont remboursables ? 

chaussure de ville posé sur un parquet

Comment se procurer des semelles orthopédiques ?

Les semelles orthopédiques sont prescrites par un médecin, puis confectionnées par un podologue ou un orthopédiste-orthésiste. Un de ces spécialiste va analyser la forme et les différents points de pression du pied, ainsi que la démarche et la façon de se tenir debout du patient. À partir de ces données, ils déterminent le ou les troubles impliqués et les corrections nécessaires.

Quel est le prix de semelles orthopédiques ?

Comptez pour une paire de semelles orthopédiques entre 150-200€. 

Cependant, le prix est au final très variable et il peut osciller entre 75€ et 350€ en fonction du type de semelles et de la technologie embarquée.

Des semelles orthopédique “classiques” sont principalement en liège et coûtent entre 75€ et 125€.

Des semelles fonctionnelles sont confectionnés avec des matériaux à prix variable en fonction de la résistance souhaitée et demandent plus de main d’oeuvre car un moule est nécessaire. Une paire de ces semelles coûte autour de 200€. 

Quand aux semelles impliquant de la technologie, le prix varie de 300€ à 350€ la paire. En effet, elles nécessitent d’utiliser des machines d’usinage pour les moules et des machines de thermo-injection pour injecter de la matière liquéfiée dans le moule et ainsi fabriquer ainsi le socle correcteur. Ce socle est ensuite habillé de différentes matières en fonction des besoins. 

La technologie évolue assez vite sur ce sujet et les prix aussi (plus élevées que 350€ la paire) si l’on souhaite être à la pointe de la technologie 

À noter, les prix des semelles orthopédiques changent aussi en fonction de la pointure des pieds. De plus, l’usure des orthèses plantaires diffère d’un utilisateur à un autre selon son poids et sa posture quand il marche.  Il est donc bon de compter 2 paires par an pour garantir une efficacité optimale. 

Pensez donc à vérifier auprès de votre mutuelle combien de semelles orthopédiques sont remboursées par an. Ainsi vous saurez s’il est bon de changer pour une formule avec des prises en charge plus adaptée à votre profil. 

Femme tapant sur son ordinateur avec sur le côté Faites des économies et un bouton rouge faire un devis

Quel est le remboursement pour des semelles orthopédiques ?

Quelle est la prise en charge de la Sécurité Sociale ?

Notons bien que il faut absolument une ordonnance de votre médecin traitant pour bénéficier d’un remboursement de la sécurité sociale. Le tarif de base de prise en charge du podologue est de 27 €.

De plus, on doit avoir en tête que la sécurité sociale limite le nombre de semelles orthopédiques remboursées par an à 2 paires pour l’enfant âgé de moins de 15 ans et une seule pour les assurés qui ont dépassé la quinzaine. 

Les tarifs de convention pour une paire de semelles orthopédiques dépend de la pointure : 

  • moins de 28 : 25,88€ 
  • entre 28 et 37 : 28,04€ 
  • au dessus de 37 : 28,86€ 

Le taux de remboursement de la Sécurité sociale pour les semelles orthopédiques est de 60% du tarif de convention. 

Ceci veut dire que vous serez remboursé à hauteur de 60% * 28,86€ = 17,3€ pour une paire de semelles orthopédiques si vous faites une pointure au dessus de 37. 

Étant donné que le prix moyen d’une paire de semelles est de 150€-200€, on voit bien que le reste à charge pour le patient est très élevé et qu’une mutuelle est indispensable. 

Par ailleurs, pensez à prendre en compte dans votre calcul le  remboursement de la consultation du podologue.

Quel est le remboursement des semelles orthopédiques par les mutuelles santé ?

Les semelles orthopédiques sont remboursées par les mutuelles. Il est fortement recommandé de demander des devis. Les tableaux de garantie des mutuelles ne sont pas toujours facile à lire mais en général la ligne qu’il faut regarder s’appelle prothèse orthopédique avec le  pourcentage qui lui est associé. 

Le remboursement des semelles orthopédiques nécessite la prescription par un médecin généraliste ou spécialiste. Il peut atteindre les 100% dans le cadre de la prise en charge d’une ALD (affection de longue durée) ; néanmoins, il reste insuffisant. 

Il est aussi important de vérifier sur l’ordonnance et la facture la codification utilisée pour l’acte d’achat des prothèses ; elle doit être « DVO » pour permettre un remboursement mutuelle complet des semelles orthopédiques. 

La prescription doit être libellée sur une ordonnance particulière, indépendante de celles comportant la prescription de produits pharmaceutiques ou de tout autre appareil. Elle doit généralement préciser, en plus de la désignation de l’article, la nature et le siège de l’atteinte justifiant la prescription et, éventuellement, les indications permettant une application correcte de l’orthèse (finalité médicale)

Comparez pour économiser !