Assurance habitation : comparer et économiser

Souscrire une "multirisques" habitation est obligatoire. Grâce à notre comparateur en ligne, obtenez simplement et rapidement un devis assurance habitation au meilleur tarif.

Assurance habitation

Découvrez nos assurances habitation

Assurances Habitation classiques

TCOMMETOIT

3 formules différentes.
Inclus le remplacement à neuf.
Deux niveaux de franchise.
Résidence secondaire couverte.
En savoir +

COSY

Idéale pour les propriétaires,
les locataires et les propriétaires
qui souhaitent assurer une
résidence principale.
En savoir +




TCOMMETOIT ÉTUDIANT

Couvre vos séjours à l’étranger. Inclus une assistance si vous n’avez pas pu passer vos examens. Convient aussi aux colocations. En savoir +

Assurances Habitation pour les propriétaires (bailleurs et non occupants)

PROPRIÉTAIRE NON OCCUPANT

Valeur de reconstruction à neuf du bien. Pas d’application d’un coefficient de vétusté. 3 niveaux de franchises possibles. Activité gîte prise en charge. En savoir +

COSY POUR LES BAILLEURS

Une assurance compacte au meilleur prix intégrant les garanties essentielles pour protéger votre bien.
En savoir +


Comparez les assurances habitation en ligne


Assurance habitation :trouvez la moins chère


Comparez les différentes formules et les garanties proposées permet de sélectionner un contrat adapté à vos besoins au meilleur prix. Grâce à notre comparateur en ligne, obtenez simplement et rapidement un devis assurance habitation au meilleur tarif.

Comment choisir votre assurance habitation ?


Peu importe votre statut ( étudiant, salarié, indépendant, retraité, locataire ), c’est le type de logement occupé qui conditionne la souscription d’un contrat d’assurance.

Locataires

Les locataires d’un logement non meublé doivent impérativement prendre une multirisque habitation. Pour une location non-meublée, le contrat d’assurance habitation comporte une garantie « risques locatifs » intégrant les dégradations éventuelles causées par les locataires. Lors de l’état des lieux d’entrée, le propriétaire a parfaitement le droit de vous demander une attestation d’assurance à jour.

Propriétaires d’une maison ou d’un appartement

En tant que propriétaire (occupant ou non du logement), vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation. Cependant, souscrire une assurance vous permet d’être indemnisé en cas de sinistre responsable ou de dégâts causés à autrui. Ce qui n’est pas négligeable.

Locataires d’un meublé

Les locataires d’un meublé ne sont pas obligés de souscrire un contrat (ce qui est pourtant fortement conseillé) car ils restent responsables vis-à-vis du bailleur des dommages causés pendant qu’ils occupent les lieux. Pour se protéger contre d’éventuelles dégradations de leur bien, de plus en plus de propriétaires choisissent des locataires ayant souscrit un contrat d’assurance et qui peuvent leur fournir une attestation d’assurance. Mettez donc toutes les chances de votre côté en souscrivant une assurance habitation.

COMMENT COMPARER VOTRE ASSURANCE HABITATION ?

Rien de plus, simple. Tout d’abord, évaluez soigneusement vos besoins pour être sûr de sélectionner le contrat d’assurance idéal pour protéger votre appartement ou votre maison. Puis, effectuez une simulation en ligne pour obtenir un devis d’assurance habitation en quelques clics.

Comparez les assurances habitation en ligne

Grâce à notre comparateur en ligne, comparez votre contrat actuel et nos différentes garanties simplement et rapidement. Ainsi, vous obtiendrez un devis et vous serez sûr de payer votre assurance habitation au meilleur prix. En effet, nous avons sélectionné avec soin différentes « multirisques » habitation pour que vous puissiez assurer votre appartement ou votre maison en toute sécurité à des tarifs ultra compétitifs. Découvrez nos assurances habitation

Assurance habitation : obligatoire ou pas ?

Peu importe votre profil d’assuré : étudiant, salarié, indépendant, retraité, locataire, si vous occupez un logement vous devrez souscrire une assurance habitation.

Locataires

Les locataires d’un logement non meublé doivent impérativement prendre une « multirisques » habitation.
Pour une location non-meublée, le contrat d’assurance habitation comporte une garantie « risques locatifs » intégrant les dégradations éventuelles causées par les locataires. Lors de l’état des lieux d’entrée, le propriétaire a parfaitement le droit de vous demander une attestation d’assurance à jour.

Propriétaires d’une maison ou d’un appartement

Les propriétaires (occupants ou non du logement) ne sont pas obligés de souscrire une assurance habitation.
Mais prendre une assurance permet d’être indemnisé en cas de sinistre responsable ou de dégâts causés à autrui.
Ce qui n’est pas négligeable.

Locataires d’un meublé

Les locataires d’un meublé ne sont pas obligés de souscrire un contrat (ce qui est pourtant fortement conseillé).
En effet, vous êtes considéré comme responsable vis-à-vis du bailleur des dommages causés pendant que vous occupez les lieux.
Pour se protéger contre d’éventuels sinistres dans leur logement, certains propriétaires ne choisissent que des locataires assurés.
Notre conseil : effectuez donc une simulation et mettez toutes les chances de votre côté en souscrivant une assurance.

Les contrats d’assurance « multirisques » habitation

Propriétaire ou locataire ? Peu importe votre profil, vous devrez souscrire une « multirisques » habitation. C’est une police d’assurance qui protège votre habitation et ses occupants. Cette assurance intègre obligatoirement une garantie « responsabilité civile vie privée ». Ainsi, vous êtes couvert en cas de dommages causés à un tiers, même à l’extérieur de votre résidence. Cette garantie s’étend également aux animaux de compagnie comme les chiens ou les chats … Attention : si vous possédez un chien de catégorie 1 ou 2, vous devrez souscrire une assurance avec une garantie « responsabilité civile » spécifique.

La couverture de base

Même les assurances « multirisques habitation » les moins chères offrent tout un panel de garanties de base qui figurent obligatoirement dans chaque formule :

  • Dégât des eaux : couvre les dommages causés à l’intérieur de votre habitation et dans les logements voisins. Un des exemples les plus courants de sinistre habitation ? La fuite d’eau qui détruit le plafond de votre voisin du dessous.
  • Incendie : couvre les dommages accidentels liés à un incendie ou à de la fumée. Elle couvre également les dégâts causés par les pompiers dans l’exercice de leur mission.
  • Bris de glace : couvre les frais liés à la réparation ou au remplacement de vos portes, de vos fenêtres ou de vos baies vitrées.
  • Vol : vous êtes couvert et vous toucherez une indemnisation si jamais votre domicile est cambriolé. Attention : il faut des preuves d’effraction tangibles pour que les biens volés lors du cambriolage soient remboursés par votre assureur.
  • Catastrophes naturelles : cette garantie vous couvre en cas d’événement exceptionnel comme une inondation, une tempête, une tornade, un tremblement de terre, un tsunami. En bref, les catastrophes naturelles liées au climat.

Les couvertures optionnelles

Chaque police d’assurance propose des garanties optionnelles qui permettent d’étendre la couverture des risques. Ainsi, en cas de sinistre, votre habitation et ses occupants sont mieux protégés.

  • Dommages électriques : permet d’être indemnisé en cas de dommages ou d’incendie causés par un appareil électrique. Exemple : four, bouilloire, fer à repasser.
  • Aménagements extérieurs : permet de protéger les aménagements effectués dans votre logement. Exemple : piscine, portail électrique, abri de jardin.
Marie Etienne

Vous recherchez une assurance habitation avec un bon rapport qualité/prix ? Venez comparer !
Marie, experte conseil AcommeAssure

Toujours plus d’économies sur votre assurance habitation

Prime d’assurance : quels sont les critères de calcul ?

Notre simulation personnalisée tient compte des caractéristiques du bien à assurer. En effet, des éléments comme la superficie, le nombre de pièces, la présence ou non d’un garage, d’un abri de jardin, d’une piscine vont avoir un impact sur le calcul. L’emplacement, le type (appartement, studio, maison individuelle, résidence secondaire) ont également une incidence sur le montant de la prime d’assurance.

Protéger les biens matériels du logement

Autre critère influant sur votre cotisation : la valeur des biens possédés.
Avant de souscrire un contrat d’assurance habitation, évaluez précisément le prix de tous les objets présents dans le logement à assurer (meubles, électroménager, high-tech, bijoux…). Sans oublier les objets d’art comme les peintures, les sculptures, les livres ou les meubles anciens…

Connaître ce montant permet de choisir un niveau de garantie adapté. Plus ce niveau est élevé, plus la somme remboursée par votre assureur en cas de sinistre sera importante. Votre prime est calculée sur la valeur résiduelle du bien. Elle correspond à la valeur à neuf des objets à laquelle est appliqué un coefficient d’usure.

Les meubles anciens reconnus comme des antiquités, la vaisselle précieuse et les objets de valeur (bijoux, tableaux…) ne perdent pas de leur valeur avec les années. Ainsi, même après 10 ans, l’assureur vous les remboursera à leur valeur d’achat. À condition qu’ils soient couverts par votre contrat !

Bien comparer les garanties proposées par les assureurs, les options liées à l’indemnisation et le niveau des garanties permet donc de sélectionner le contrat adapté.

Changer d’assurance habitation avec la loi Hamon

Grâce à la loi Hamon, après un an de souscription, vous pouvez résilier à tout moment votre « multirisques » habitation. Peu importe que vous soyez propriétaire ou locataire, si vous le souhaitez, votre conseiller pourra même se charger de résilier votre assurance habitation à votre place.

1,2,3 … Comparez

A présent, vous avez toutes les infos nécessaires pour choisir votre assurance « multirisques » habitation. Il ne vous reste plus qu’à comparer votre contrat actuel avec les offres de nos assureurs !

Comparez pour économiser !

Scroll Up