Pourquoi faire une location longue durée (LLD) pour votre voiture ?

Saviez-vous qu’il est possible d’avoir une nouvelle voiture tous les quelques années, en payant un montant fixe chaque mois. Cela sans avoir à se soucier de payer les frais d’assurance, les taxes ou les révisions ? Vous voulez savoir comment cela fonctionne ?

personne tenant des clefs de voiture

Quels sont les moyens de payer votre voiture ?

Par vous-même 

Une fois que le concessionnaire vous a présenté un budget pour l’achat d’un nouveau véhicule, vous pouvez : effectuer un virement sur un numéro de compte établi par votre vendeur, remettre un chèque correspondant au montant total ou, dans des cas moins fréquents, payer en espèces le prix de la voiture.

Par financement

Comme dans le cas précédent, le concessionnaire établit une estimation du montant total du véhicule et vous demandez à une banque ou à une institution financière de lui permettre de payer le prix de la voiture par versements échelonnés. Seront rajouté des intérêts au montant total.

Mais attention, car pour accorder le financement un organisme regarder l’historique de vos crédit, votre solvabilité actuelle et votre niveau de revenu.

En leasing (location avec option d’achat)

Vous signez un contrat de leasing avec qui une société acquiert la voiture afin de vous la céder par la suite. Soit en tant qu’utilisateur privé, soit en tant que travailleur indépendant ou en tant qu’entreprise.

En échange d’une somme d’argent établie par contrat  fixe ou variable, selon ce qui a été convenu et pour une certaine période de temps – coïncidant généralement avec la durée de vie utile de la voiture. 

Une fois cette période écoulée, vous pouvez exercer une option d’achat sur la voiture et si vous payez le dernier versement (valeur résiduelle – la différence entre ce que la société de leasing a payé + les frais et les intérêts du contrat et ce que l’utilisateur a payé pendant la durée du contrat). Vous devenez alors le propriétaire du véhicule.

Qu’est-ce qui est inclus dans le contrat ?

Un contrat de location comprend :

  • Les tâches administratives telles que l’achat du véhicule, son immatriculation et son transport de l’usine au client.
  • L’entretien mécanique préventif complet du véhicule, avec les révisions correspondantes établies par chaque marque : toutes les sociétés de location vous obligent à les passer dans le réseau officiel de la marque ; mais certaines établissent également des révisions « supplémentaires » dans leur propre réseau d’ateliers.
  • les réparations de la voiture en cas de panne
  • les changements de pneus – selon les termes établis dans le contrat.
  • une assurance complète contre les accidents et le vol du véhicule (sans franchise)
  • un véhicule de remplacement en cas de panne ou d’accident.
  • une assistance routière.

Et qu’est-ce qui n’y figure pas ?

  • Le ravitaillement en carburant – bien que, dans de nombreux cas, la souscription de cartes de carburant avec des avantages tels que des remises ou le suivi de la consommation via le web soit proposée comme un service supplémentaire – ou le nettoyage du véhicule.
  • Les amendes éventuelles pour les utilisateurs.
  • Les réparations des dommages causés par une mauvaise utilisation du véhicule ou ceux résultant d’une négligence de votre part du véhicule sont établies dans le contrat signé avec la société de location.

Quelle est la différence avec le crédit-bail (LOA) ?

Dans le cas du leasing, l’entité financière acquiert la voiture que le client souhaite et, par la suite, la lui loue en échange de mensualités fixes ou variables pendant la durée de vie du véhicule, sans inclure les dépenses qui en découlent (l’assurance, le paiement des taxes, révisions mécaniques, réparation des pannes).

Alors que, dans le cas de la location, la société loue la voiture à l’utilisateur pour un montant fixe pendant une période de temps déterminée, en incluant toutes les dépenses qui en découlent (‘exception du carburant). 

Pour faire simple, alors que le leasing couvre toute la durée de vie de la voiture, la durée de location est variable en fonction de ce que le client souhaite (un an, deux ans, quatre ans, etc.), et une fois ce contrat terminé, il est possible de changer de véhicule en signant un nouveau contrat de cession.

Femme tapant sur son ordinateur avec sur le côté Faites des économies et un bouton rouge faire un devis

Quels sont les avantages de la location longue durée (LLD) ?

  • Vous n’avez pas à vous soucier de l’assurance, les frais que vous paierez comprendront déjà une partie proportionnelle du montant de la police, qui sera gérée à tout moment par la société de financement ou la société d’hébergement.
  • La société de leasing prendra en charge le montant des révisions mécaniques de la voiture, le coût de la réparation d’éventuelles pannes, ainsi que les changements de pneus que vous aurez convenus avec elle.
  • Vous aurez accès à des services exclusifs proposés par votre société de location de voitures, tels que des temps d’attente plus courts dans des ateliers agréés, un rendez-vous préalable, des cartes de carburant à des prix spéciaux ou une assistance routière 24 heures sur 24.
  • Une fois la durée du contrat avec votre entreprise expirée, vous pouvez décider de changer de véhicule en signant un nouveau contrat, de le conserver en fonction de sa valeur à ce moment-là ou de le restituer.
  • Comme la voiture peut être renouvelée de temps en temps, vous profiterez toujours de véhicules modernes, dotés des dernières nouveautés en matière de sécurité et de technologie.
  • La société financière ou la société de location de voitures se chargera des réparations éventuelles à effectuer sur la voiture. En cas de panne ou d’accident, vous pourrez disposer d’un véhicule de remplacement pendant toute la durée d’immobilisation de votre voiture habituelle.

Quels sont les inconvénients ?

  • La voiture, à tout moment, appartiendra à la société avec laquelle vous avez signé votre contrat.
  • Vous ne pourrez pas annuler le contrat. Quelle que soit sa durée, vous serez obligé de la respecter ou de payer une pénalité pour résiliation anticipée en fonction de la durée restante du contrat.
  • Vous ne pourrez pas apporter de modifications à la voiture par vos propres moyens. Si vous décidez, par exemple, de changer le système de sonorisation ou de teinter les vitres arrière, vous devez demander l’autorisation à la société de financement ou à la société de location, qui vous dira, si elle les accepte, dans quel garage vous devez effectuer les changements, mais dans tous les cas, vous devez toujours les payer vous-même.
  • Les réparations dont la voiture a besoin ne peuvent être effectuées que dans les ateliers indiqués par l’entreprise. En échange, si vous n’atteignez pas le nombre de km convenu, vous recevrez une compensation.
  • Si vous dépassez le nombre établi de kilomètres parcourus par an, vous devrez payer une pénalité, bien que si c’est par défaut, vous devrez également payer pour ce qui n’est pas fait.
  • Si, à un moment quelconque, vous ne respectez pas le contrat (exemple : pour cause de non-paiement), la société de location peut engager des poursuites contre vous et vous demandez la restitution du véhicule.

Que se passe-t-il à la fin du contrat de location ?

Vous avez trois possibilités :

  1. Remettre le véhicule au concessionnaire 
  2. Remettre la voiture et signer un nouvel accord en recevant en échange un véhicule neuf.
  3. Convenez d’un accord avec le concessionnaire ou la société de financement de l’achat du véhicule dont avec qui vous avez fait votre contrat. Soyez prudent, car il s’agit d’un accord entre les parties qui est conclu ultérieurement et qui n’est pas inclus dans le contrat.

Vous souhaitez acheter une voiture d’occasion chez un concessionnaire ?

Si vous décidiez de racheter votre véhicule à l’entreprise après l’expiration du contrat ou que vous avez choisi d’acheter une voiture à l’entreprise, des points sont à garder en tête :

  • Le vendeur offre des garanties mécaniques pour la voiture généralement un an ou un certain nombre de kilomètres.
  • Comme il n’y a pas d’intermédiaire dans la vente le véhicule est acheté directement auprès de la société. Les prix d’achat sont généralement plus abordables.
  • Avant d’être vendues, les voitures provenant de la revente sont soumises à des contrôles mécaniques certifiés par des ateliers externes au vendeur.
  • Les véhicules ne sont généralement pas très vieux. Ils ont rarement plus de quatre ans  et ont un kilométrage moyen de 60 000 km.

Quels sont les avantages fiscaux de la location longue durée ?

Il n’y as aucun avantage fiscale si vous êtes une personne. 

En revanche pour les sociétés, elles peuvent déduire de l’impôt sur les sociétés 100 % du montant des mensualités de leur location, car celle-ci est considérée comme une dépense liée à leur activité professionnelle.

Enfin pour les professionnels et indépendants, une déduction est possible dans le remboursement mensuel de l’impôt sur le revenu . Cela dans le cadre du régime de l’impôt direct sur le revenu. La condition ? Il doit s’agir d’une dépense nécessaire au développement de votre activité professionnelle).

Quelles sont les étapes à suivre lors de l’achat d’une voiture ?

  1. La demande de voiture : rendez-vous dans les locaux de la société de location avec les documents requis et signez le contrat.
  2. Livraison du véhicule : Comme pour l’achat d’une voiture, vous venez chercher votre véhicule dans les locaux de la concession de la marque du véhicule où il a été acheté. 
  3. Révisions : En plus des révisions établies par le constructeur automobile, le concessionnaire peut vous obliger à passer des contrôles supplémentaires. Bien sûr, sans aucun coût.
  4. Pannes : En cas de panne mécanique, pour autant qu’elle ne soit pas causée par une mauvaise utilisation du véhicule (dans ce cas, le contrat ne couvre pas les frais de réparation), l’utilisateur doit informer la société ou le financier, qui lui indiquera dans quel atelier il réparera son véhicule.
  5. Paiement des impôts : Les frais mensuels payés comprennent non seulement le paiement des taxes mais aussi leur gestion. 
  6. Dernière étape lors d’un contrat de location longue durée : la restitution de la voiture une fois le contrat rempli.

Pour cela vous recevrez une notification de l’entreprise de location indiquant la procédure à suivre pour restituer la voiture. L’entreprise évaluera l’existence éventuelle de dommages dans le véhicule et, dans ce cas, appliquera une pénalité qui dépendra de l’importance des dommages – par exemple, des brûlures superficielles dans le revêtement peuvent supposer un coût approximatif de 30 euros.

Comparez pour économiser !

Scroll Up