Menu
Aide

Étude assurance auto et les jeunes conducteurs

Qui sont les jeunes conducteurs ? Quelles sont leurs habitudes au volant ?

Tour d’horizon

Faire un devis

En 2017, Suravenir Assurances et AcommeAssure lançaient une offre sur-mesure d’assurance auto dédiée aux jeunes conducteurs. Baptisée « Novys », cette assurance à l’usage basée sur le principe du « Pay How You Drive », récompense leur bonne conduite.

Sexe ? Âge ? Année d’obtention du permis ? Véhicule préféré ? Garanties souscrites ? Nombre de kilomètres parcourus ? Scores obtenus ? Découvrez le portrait-robot des conducteurs Novys.

 

 

Auto par la rédaction - le 4 août 2021

Qu’est ce que l’assurance auto Novys

Cette offre s’adresse aux jeunes conducteurs qui ont entre 18 et 29 ans, qui ont moins de 3 ans de permis ou qui n’ont pas eu de véhicule à assurer ces 3 dernières années. Pour activer l’offre Novys, les conducteurs branchent un boîtier sur leur véhicule et téléchargent l’application dédiée qui va leur permettre de suivre leurs progrès au quotidien.

Une fois activé, le boîtier collecte les données (freinages, accélérations, virages brusques) liées au comportement routier. Elles sont ensuite analysées et permettent de calculer un score mensuel de conduite. En fonction du score obtenu, la réduction peut atteindre jusqu’à 40% du montant de la prime mensuelle.

Grâce à Novys, les assurés bénéficient des meilleurs prix et de conseils personnalisés. Ainsi, ils améliorent leur conduite et sont accompagnés durant les premiers mois au volant qui sont les plus dangereux.

Jeune conducteur et assurance auto : une relation compliquée

S’assurer lorsqu’on est jeune conducteur relève parfois du parcours du combattant. En effet, les jeunes conducteurs qui souhaitent s’assurer sont confrontés à peu d’offres souvent onéreuses.

Pour s’en rendre compte, il suffit d’effectuer 3 demandes de devis* sur les deux principaux sites de comparaison d’assurances en ligne français.

Premier constat : une pénurie d’assurance auto dédiées aux jeunes conducteurs

Les conducteurs expérimentés recherchant une assurance auto n’ont que l’embarras du choix. En revanche, les offres proposées aux jeunes conducteurs sont deux fois moins nombreuses.

Deuxième constat : ils payent au prix fort leur inexpérience

Pour s’assurer, un jeune conducteur devra s’acquitter d’une prime 3 à 4 fois plus élevée qu’un conducteur titulaire du permis de conduire depuis de nombreuses années.

Une situation compliquée pour de nombreux jeunes qui disposent souvent d’un budget limité.

* Données utilisées pour les demandes de devis sur plusieurs comparateurs. Homme – Trajets pro-privé – Locataire appartement – Brest – Voiture stationnée dans la rue – Clio II – Essence – Mise en circulation : 17/08/2005 – Date permis : septembre 2019 (jeune conducteur) et septembre 1990 – (conducteur expérimenté) – Bonus jeune conducteur : 1,00 – Bonus conducteur expérimenté : 0,50

Portrait-robot des jeunes conducteurs connectés Novys

Qui sont ces jeunes conducteurs Novys ?

Convaincus par les avantages de l’assurance auto connectée, des jeunes conducteurs souscrivent l’assurance Novys.

Qui sont ces conducteurs ayant adopté cette offre innovante qui récompense leur bonne conduite et leur permet d’économiser sur leur assurance ?

Un jeune étudiant célibataire

En majorité, ce sont des jeunes hommes (63 %) célibataires âgés en moyenne de 22 ans.

Parmi eux, les conducteurs âgés de moins de 25 ans sont majoritaires (68 %) par rapport à ceux âgés de plus de 25 ans (32 %).

Une offre qui séduit les conducteurs âgés de moins de 26 ans.

Ils sont encore étudiants (46 %) ou à la recherche d’un emploi (33 %).

Les 21 % restants travaillent.

 

Ils résident en majorité dans le Rhône, le Nord et les Bouches-du-RhôneBien qu’ils soient présents sur toute la France, les conducteurs sont majoritairement implantés dans les départements du Rhône, Nord, Bouches-du-Rhône, Hérault et Gironde

Ils sont titulaires du permis depuis quelques moisLa majorité (46 %) est titulaire du permis depuis moins d’un an. 27 % d’entre eux ont réussi leur examen de conduite depuis moins de 2 ans.
Les 27 % restants ont leur permis depuis plus de 2 ans.

L’assurance auto connectée séduit les conducteurs qui conduisent depuis peu.

64 % ont passé l’examen du permis de conduire entre 18 et 22 ans. À noter : 16 % d’entre eux ont obtenu leur permis après 27 ans.

En majorité, ils obtiennent leur permis avant 22 ans.

Explications possibles à ce passage tardif du permis de conduire ?

Le coût élevé du permis de conduire qui freine de nombreux jeunes. En effet, le minimum obligatoire pour passer l’examen est de 20 heures d’apprentissage.

Dans une auto-école classique, le coût moyen avoisine les 1300 €.

Cependant, il est rare qu’un candidat se sente suffisamment serein avec si peu d’heures au compteur. En moyenne, les futurs automobilistes vont suivre de 28 à 30 heures de conduite avant de se présenter à l’examen. Au final, entre les prix pratiqués par les auto-écoles, le coût des heures supplémentaires, la région de passage de l’examen, ils devront souvent débourser près de 1800 €* pour obtenir leur précieux sésame. Un prix dissuasif pour de nombreux parents ou jeunes. Ils attendent donc de rassembler la somme nécessaire pour pouvoir passer l’examen de conduite.

Les jeunes qui vivent à Paris ou dans une grande métropole bénéficient d’un réseau de transport en commun facilitant leurs déplacements. L’obtention du permis et l’achat d’un véhicule est donc moins une priorité pour eux que pour les habitants de zones rurales.

*Source : article du lynx.fr « Combien coûte (vraiment) le permis de conduire ? »

L’achat de voitures d’occasion est privilégié

La majorité (70 %) d’entre eux privilégie les véhicules d’occasion. Seuls 30 % d’entre eux possèdent une voiture neuve.

 

Un choix qui s’explique car les jeunes conducteurs n’ont bien souvent pas les moyens d’investir dans un véhicule neuf. Cette tendance s’inverse chez les conducteurs plus expérimentés. Ils sont 54 % à posséder une voiture neuve et 46 % un véhicule d’occasion.

Les marques françaises ont la côte

À eux seuls, Renault, Peugeot et Citroën représentent 73 % des voitures assurées par les jeunes conducteurs contre 66 % pour les conducteurs expérimentés.

Avec plus de 34 % de part de marché, Renault se classe premier suivi par Peugeot (27 %). Citroën arrive troisième du classement des marques préférées des jeunes conducteurs.

Les constructeurs Volkswagen, Ford, Opel et Fiat totalisent 19 % du marché des voitures conduites par les jeunes conducteurs.

Le pourcentage des voitures haut de gamme Audi, BMW ou Mercedes est quasi nul chez ces jeunes conducteurs. Au contraire des conducteurs expérimentés chez qui ces marques représentent 10 % des voitures assurées.

La Renault Clio a la faveur des jeunes conducteurs

La Renault Clio est première au classement des voitures les plus assurées par les jeunes conducteurs. Les générations les plus populaires de cette citadine sont les CLIO II & III.

Les Peugeot 206 et 307 arrivent respectivement en deuxième et troisième position suivies par la MEGANE II.

Au rayon des voitures étrangères, l’Opel Corsa figure aussi dans le classement des voitures choisies par les jeunes conducteurs.

Plus de 55 % conduisent des véhicules mis en circulation avant 2006 (contre 43 % pour les autres classes d’âges). 16 % de ces jeunes possèdent même un véhicule mis en circulation avant l’an 2000. Idem pour les conducteurs expérimentés (15 %). Seuls 8 % des jeunes automobilistes conduisent un véhicule mis en circulation après 2013. Un pourcentage qui grimpe à 21 % chez les conducteurs chevronnés.

Le paiement comptant est privilégié pour l’achat de la voiture

84 % des jeunes conducteurs ont acheté leur véhicule comptant. 9 % ont opté pour un achat à crédit.

Les jeunes conducteurs achètent leur premier véhicule au comptant.

Ces chiffres battent en brèche la croyance populaire affirmant que les jeunes conducteurs «récupèrent» souvent le véhicule d’un proche … et bien souvent l’assureur de ses parents !

En effet, seuls 6 % d’entre eux déclarent conduire une voiture donnée par un proche contre 2 % pour les conducteurs les plus expérimentés.

Un des enseignements tiré autour de ce chiffre est que la majorité des jeunes conducteurs qui s’assurent en ligne est indépendante dans ses choix mais aussi plus contrainte financièrement ! Elle achète un vieux véhicule d’occasion et ne bénéficie pas particulièrement du soutien parental pour le choix de son assurance.

Conséquence : ils cherchent à réduire leur «budget auto» au maximum. Ils ont donc bien compris l’intérêt de l’assurance Novys qui leur permet d’économiser sur leurs primes mensuelles.

Les conducteurs expérimentés sont 73 % à privilégier un achat comptant et 21 % à recourir au crédit pour financer leur acquisition. En 2019, ils étaient 4 % à recourir à d’autres modes de financement comme la location longue durée ou avec option d’achat.

Les trajets domicile-travail sont majoritaires

Les conducteurs novices utilisent leur véhicule quotidiennement pour travailler ou étudier (84 %). Seuls 16 % le conduisent uniquement pour les loisirs ou les sorties.

Ils sont majoritairement assurés au « Tiers »

Les primes élevées et l’ancienneté des véhicules expliquent qu’ils privilégient les assurances au « Tiers » (71 %) ou au « Tiers – Bris de glace – Vol – Incendie » (20 %).

Seuls 9 % souscrivent un contrat d’assurance « Tous Risques ».


L’assurance auto au Tiers est majoritaire chez les conducteurs novices.

Les jeunes conducteurs Novys et la sinistralité

Des sinistres matériels et corporels plus nombreux

Les sinistres “corporels” représentent 11 % chez les jeunes conducteurs, versus 2 % pour les automobilistes expérimentés.

Autre différence marquée : le nombre de déclarations de sinistre pour bris de glace. 20 % des jeunes conducteurs en font état auprès de leur assureur contre 34 % chez les conducteurs titulaires du permis de conduire depuis de nombreuses années.

Une différence qui peut s’expliquer par le niveau des garanties souscrites qui ne couvrent pas ce type de sinistre. Ça pourrait expliqué que les jeunes conducteurs ne les déclarent pas à leur assureur car la prise en charge est nulle ou faible. Certains d’entre eux craignent aussi d’être “pénalisés” pour un sinistre de moindre importance.

En termes de sinistralité, le boîtier collecte et analyse différents événements de conduite : freinages brusques, accélérations brutales, virages serrés. L’analyse de ces données permet d’établir un lien direct entre les scores obtenus et le risque de sinistre. Ainsi, les jeunes conducteurs obtenant les meilleurs scores sont clairement moins exposés au risque d’accident que ceux dont les scores sont plus faibles.

Quid du futur ?

Depuis le lancement de l’offre, les deux tiers des assurés touchent une remise et plus de 20 % d’entre eux touchent régulièrement une remise de plus de 30 %. Les jeunes conducteurs Novys âgés de plus de 25 ans obtiennent régulièrement de meilleurs scores que les conducteurs plus jeunes En effet, leur score moyen est de 80 ce qui équivaut à 20 % de remise. Sachant que leur prime moyenne avoisine 790 €, ceux qui maintiennent ce score sur l’année réalisent jusqu’à 158 € d’économies sur leur assurance.

Les meilleurs conducteurs (soit plus de 10 % des assurés) touchent fréquemment une remise équivalente à 40 %.

AcommeAssure et Suravenir Assurances souhaitaient proposer une offre innovante dédiée aux jeunes conducteurs. Confortés par ces premiers résultats, AcommeAssure et Suravenir Assurances poursuivent dans cette voie en se basant sur les retours clients et les données analysées pour faire évoluer l’offre, optimiser les procédures existantes et renforcer les interactions avec les assurés.

« Les données le prouvent. Grâce à l’application, les jeunes conducteurs surveillent facilement leurs progrès. Ceux dont les scores chutent s’en aperçoivent très rapidement. Ils font le nécessaire pour améliorer leur conduite et faire baisser leurs primes. Cette offre a donc une réelle action pédagogique. » Pierre Le Roux – Directeur Général – AcommeAssure

« Nous concevons des solutions d’assurances qui conjuguent innovation et prévention. L’offre Novys en est la parfaite illustration ! En combinant un boîtier connecté avec des garanties adaptées aux besoins des jeunes conducteurs, nous proposons une assurance compétitive et un modèle vertueux. Nos jeunes assurés Novys le savent, c’est en adoptant une conduite prudente et responsable qu’ils bénéficieront des meilleurs avantages, un vrai plus pour leur budget ! » Bernard Snoëck – Directeur Général – Suravenir Assurances

Pour résumer

L’utilisation de ces informations est bien entendu entièrement libre, une simple mention vers notre site internet en guise de source est demandée.

• URL du site : https://www.acommeassure.com
• URL de l’article d’origine : https://www.acommeassure.com/etude-assurance-auto-jeune-conducteur/

 

Plus d'actualités...

De nouveaux boîtiers pour limiter la vitesse des voitures

25 novembre 2021 - Auto

Le 17 novembre dernier, une nouvelle directive européenne a été adoptée : à partir de juillet 2022, [···]

Lire la suite >

Restriction de certains contrôles routiers sur les applications

5 novembre 2021 - Auto

Le 1er novembre dernier, une série de mesures est entrée en vigueur. Parmi elles, l’obligation d’équ [···]

Lire la suite >

Offre exclusive : embarquez votre dashcam Next Base

25 octobre 2021 - Auto

Les caméras de bord, ou dashcam, sont utilisées par un automobiliste pour filmer son environnement q [···]

Lire la suite >

Les pneus neige obligatoires en montagne, que dit la loi ?

5 octobre 2021 - Auto

Avec l’entrée en vigueur de la loi Montagne II, les véhicules ont l’obligation d’être équipés de pne [···]

Lire la suite >

Assurance auto : coup de pouce fiscal pour les véhicules électriques achetés entre 2021 et 2023

3 août 2021 - Auto

Dans une volonté de promouvoir les mobilités moins polluantes, les députés ont voté l’exonération de [···]

Lire la suite >