Menu
Aide

Assurance auto jeune conducteur : quelles astuces pour payer moins cher ?

Quand on est jeune conducteur, difficile de trouver une assurance abordable. Pour commencer, le mieux c’est de comparer les devis.

Comparer les offres

Le permis, l’achat de la 1ère voiture puis l’assurance…. être jeune conducteur représente un budget conséquent pour les étudiants ou jeunes actifs. Si le niveau tarifaire des assurances s’explique par une sinistralité coûteuse, des solutions existent pour les assurés adoptant une conduite responsable.

Profil conducteur par la rédaction - le 20 avril 2022

Des assurances auto 47% plus chères

 

En moyenne, le tarif des assurances jeunes conducteurs est 47%* plus élevé que celui des conducteurs expérimentés. En effet, à profil équivalent (adresse, profession, sinistralité, etc) les conducteurs expérimentés ont un choix d’offres beaucoup large pour des prix plus intéressants. Cette tendance s’observe quel que soit le niveau de garantie.

 

Des sinistres beaucoup plus fréquents et coûteux**

 

Avec une fréquence de sinistre de 28% pour les 18-21 ans et de 21% pour les 22-25 ans, les jeunes conducteurs sont la population de conducteurs la plus exposée. Ce chiffre baisse continuellement avant de repartir légèrement à la hausse auprès des 70 ans et plus.

 

S’ajoute à la fréquence du sinistre son coût. Là encore, les jeunes conducteurs se distinguent par de mauvais chiffres. Alors que le coût moyen au niveau national et tout âge confondu s’élève à 1233€, celui des 18-21 ans grimpe à 1790€. En cause, la typologie de sinistre. En effet, les jeunes sont en tête des sinistres onéreux : 14% de leurs sinistres sont corporels (contre 7% en moyenne) et 69% matériels (contre 56% en moyenne).

L’indemnisation, bien plus élevée que pour un simple bris de glace, est particulièrement coûteuse pour l’assurance, qui le provisionne dans les offres proposées.

 

Quelles sont les solutions pour réduire le coût de son assurance ?

Plusieurs solutions existent pour bénéficier de prix plus avantageux :

  • La 1ère d’entres elles est pour le jeune conducteur de passer son permis en conduite accompagnée ou supervisée. Il est alors considéré comme moins à risque, car plus expérimenté, par sa compagnie d’assurance. Sa prime annuelle serait réduite de 5% environ.
  • “Durant les 3 premières années de permis, si le jeune conducteur n’a pas besoin d’acheter une voiture dans l’immédiat, nous lui recommandons de s’ajouter aux contrats d’assurance auto de ses parents en tant que 2nd conducteur”. complète Christophe Bescond, directeur Marketing AcommeAssure.com.“Ainsi, lorsqu’il souscrira une assurance à son nom en tant que conducteur principal, il profitera d’un bonus plus avantageux et de cotisations mensuelles moins élevées.
  • Enfin, il existe des assurances auto qui proposent le système pay as you drive. Grâce à un boîtier connecté au véhicule et une application mobile, le jeune conducteur obtient chaque mois un score de conduite. Plus la conduite est vertueuse et responsable, plus son score sera élevé et la remise sur sa prime d’assurance intéressante. AcommeAssure propose ce système qui permet aux assurés de bénéficier jusqu’à -40% de remise.
  • Etre stratégique dans le choix de son véhicule. Statistiquement, plus un véhicule est puissant, plus le risque d’accident est élevé. Aussi, une voiture neuve sur-équipée est plus chère à réparer en cas de sinistre qu’un véhicule plus modeste. Et ça se répercute sur le coût de l’assurance. En tant que jeune conducteur, mieux vaut opter pour un véhicule dont la valeur et la puissance sont faibles.

 

* Observations faites sur des comparateurs en ligne en septembre 2020 sur des profils assurance au tiers étendu

** Chiffres relevés sur le stock de contrats AcommeAssure.com pendant la période 2017-2020

Plus d'actualités...

Des fêtes en toute sécurité

23 décembre 2021 - Guides assurance auto, Guides assurance habitation, Guides Mutuelle Santé

Une bougie mal éteinte, un mauvais geste au moment d’ouvrir une huître, un niveau d’alco [···]

Lire la suite >

De nouveaux boîtiers pour limiter la vitesse des voitures

25 novembre 2021 - Guides assurance auto

Le 17 novembre dernier, une nouvelle directive européenne a été adoptée : à partir de juillet 2022, [···]

Lire la suite >

Restriction de certains contrôles routiers sur les applications

5 novembre 2021 - Guides assurance auto

Le 1er novembre dernier, une série de mesures est entrée en vigueur. Parmi elles, l’obligation d’équ [···]

Lire la suite >