mutuelle sante

Résiliez votre mutuelle santé

Vous avez souscrit une mutuelle santé il y quelques mois mais vous allez devoir effectuer des dépenses de santé non prévues. Vous avez changé d’emploi et votre mutuelle d’entreprise est plus intéressante. Vous avez trouvé une meilleure complémentaire santé à un tarif plus avantageux. Sous certaines conditions, vous pouvez résilier votre contrat avant l’échéance.

Comment résilier une mutuelle avant l’échéance ?

Comme pour d’autres types de contrats, sans notification contraire de votre part, les mutuelles sont renouvelées par tacite reconduction tous les ans.

Mais sous certaines conditions, vous pouvez tout de même résilier votre contrat avant l’échéance.

Mutuelle santé : résiliation possible grâce à la Loi Chatel

Promulguée en 2005, la loi Chatel oblige les assureurs à vous informer que vous pouvez résilier votre contrat. Cette information doit être faite au plus tard 15 jours avant la date limite de rupture possible du contrat.

Attention, la date communiquée correspond à la date du préavis et non pas à la date de fin du contrat.

Il faut donc différencier :

Loi Chatel : défaut d’information de l’assureur

En cas de défaut d’information de l’assureur, la loi Chatel autorise l’assuré à résilier gratuitement sa mutuelle à tout moment.

Loi Chatel : non respect du délai d’information

Autre cas de figure possible : l’assureur ne respecte pas le délai de 15 jours avant la période de préavis.

Vous disposez alors de 20 jours pour mettre fin à votre contrat. Le délai de 15 jours court à compter de la date d’envoi indiquée sur le courrier de l’assureur.

Loi Chatel : respect du délai d’information

Si l’assureur vous prévient dans les temps, vous devez, si vous souhaitez résilier votre mutuelle respecter le délai de préavis prévu au contrat. En effet, une fois ce délai écoulé, votre contrat est renouvelé et vous devrez attendre la prochaine échéance pour y mettre fin.

Loi Chatel et mutuelle d’entreprise

Vous avez souscrit une mutuelle d’entreprise ? Vérifiez la nature de votre contrat. Si c’est un contrat de groupe proposé à titre individuel, l’assureur doit également respecter la loi Chatel.

Par contre, si votre mutuelle est une complémentaire « groupée » pour l’ensemble des salariés, l’assureur n’est pas tenu de vous informer en amont de la date de préavis. Si vous ne souhaitez pas attendre la prochaine échéance de résiliation, il faudra donc être vigilant.

Résilier sa mutuelle : autres cas particuliers

Comme pour les autres types d’assurances, même si l’échéance est dépassée, il existe des cas particuliers de résiliation de votre complémentaire santé.

  • Changement de situation (déménagement, mariage, naissance, retraite…) vous autorise à rompre votre contrat. Il faudra cependant fournir des justificatifs pour prouver que ce changement impacte les risques garantis au contrat.
  • Adhésion à une mutuelle d’entreprise ;
  • Hausse importante des cotisations. Dans ce cas-là, un courrier doit être envoyé dans les 15 jours suivants la communication des changements. Le contrat sera effectivement rompu 1 à 2 mois après la réception du courrier recommandé.

Bon à savoir : si vous êtes concerné, la mutuelle vous remboursera la part des cotisations déjà versées à partir de la date de résiliation.

Mutuelle : comment résilier son contrat ?

Peu importe, le motif de résiliation, pour être sûr que l’assureur prenne bien en compte votre demande de résiliation, vous devrez respecter la procédure.

Vous devrez envoyer une lettre recommandée à votre assurance, à minima deux mois avant la date d’échéance. Même si l’accusé de réception n’est pas obligatoire, nous vous conseillons tout de même de ne pas l’oublier. En effet, en cas de litiges avec l’assureur, il servira de preuve pour contrer toute contestation.

Homme rédigeant sur son ordinateur

Nous vous proposons un modèle de courrier de résiliation mutuelle à télécharger. À compléter et à signer avant envoi.

Si vous respectez cette procédure, La résiliation de la mutuelle prend effet le lendemain de la date figurant sur le cachet de la poste.

Et, votre assureur ne pourra pas vous demander de justificatifs ou réclamer le paiement d’une indemnité de rupture de contrat.

Si vous n’êtes pas concerné par un de ces cas de figure, vous devrez attendre la prochaine échéance annuelle de votre mutuelle pour rompre votre contrat.

Vous souscrivez votre nouvelle mutuelle chez AcommeAssure.com ? Contactez votre conseiller : il vous aidera dans vos démarches et pourra envoyer le courrier en votre nom.

Crédit photo : Stanley Dai sur Unsplash.

Comparez pour économiser !

Nos 346 avis clients Acommeassure.com nous donnent une note de 4.4 /5
Scroll Up