Assurance obsèques, assurance décès, assurance vie quelles sont les différences ?

Vous entendez parler d’assurance obsèques, d’assurance décès, d’assurance vie mais vous n’arrivez pas à faire une distinction entre chaque ? Découvrez ici toutes les informations qui vous permettront d’enfin voir plus clair.

Assurance Obsèques

Cette assurance a pour but de couvrir l’ensemble des dépenses funéraires.

Il existe deux types de contrats :

  • le contrat en capital (qui représente plus de 80% des souscriptions) : il permet de définir uniquement le montant qui sera reversé au(x) bénéficiaire(s). Point de vigilance, ce type de contrat ne prévoit pas le déroulement de la prestation des funérailles.
  • le contrat en prestation : il a pour but de donner aux proches de quoi assurer les dépenses funéraires liées à un enterrement. L’avantage : il prend en compte tous les désirs de l’assuré (le choix des fleurs, du lieu de cérémonie, du type de cercueil…). Les proches sont donc sûrs de bien respecter les dernières volontés du défunt.

Une assurance obsèques vous laisse le choix de verser une somme unique au moment de la souscription . On peut généralement commencer à souscrire ce type d’assurance à partir de 40 ans.

Femme tapant sur son ordinateur avec sur le côté Faites des économies et un bouton bleu faites un devis

Assurance Décès

Une assurance décès a pour but de protéger pécuniairement votre famille en cas de décès prématuré (accident, maladie…) ou d’invalidité du souscripteur.

Cette assurance peut prendre deux formes :

  • l’assurance décès temporaire, que vous devez souvent souscrire en même temps qu’un crédit. Sa date d’échéance est souvent commune à la date d’échéance de votre contrat de crédit.
  • l’assurance décès dit sur le long terme : qui ne s’arrêtera pas une fois la fin d’un contrat arrivé à échéance.

Souvent, cette couverture est souscrite dans les entreprises pour les salariés et même de manière systématique pour les cadres (Convention collective du 14 mars 1947). Le capital de cette assurance est fixé en fonction du salaire et correspond à 3-4 années de rémunération.

Si vous quittez votre entreprise et que vous avez cette assurance décès, il faut savoir que celle-ci s’arrête en même temps que votre contrat de travail. Néanmoins, vous gardez le capital que vous avez pu acquérir au fil des années.

Notre conseil : souscrire une assurance décès de manière individuelle pour continuer à augmenter votre capital destiné à votre famille.

Assurance vie

Même si l’assurance vie permet de constituer un capital en cas de décès, celle-ci n’est pas dédié à l’organisation de vos funérailles. L’assurance vie a pour but premier d’épargner avant la retraite.

Il existe 3 types de contrat :

  • contrat en cas de décès de l’assuré
  • contrat en cas de vie de l’assuré au terme du contrat
  • un mixte entre vie et décès

Si vous souhaitez avoir plus de renseignement sur l’assurance vie, n’hésitez pas à aller consulter notre partenaire : la France Mutualiste.

Beaucoup de personnes détenteurs d’une assurance vie prennent en complément une assurance décès et/ou obsèques.

L’assurance obsèques, l’assurance décès et l’assurance vie sont tous les trois des assurances dont le capital n’est pas soumis à des droits de succession lors de la transmission au bénéficiaire.

Comparez pour économiser !

Scroll Up