Que faire en cas de bris de glace ?

Pare-brise de voiture fêlé, vitres endommagés ou lunette arrière cassée… Vous avez un impact sur votre pare-brise; et voulez connaître le taux de prise en charge par votre assureur ? Voici quelques conseils pour faire jouer votre assurance auto tout en étant bien indemnisé.

Bris de glace : comment êtes-vous couvert ?

Lors d’un sinistre ayant occasionné un impact sur votre pare-brise, c’est, en général, la garantie bris de glace qui entre en action. Cette garantie ne figure pas obligatoirement dans tous les contrats. En général, elle l’est dans les cas suivants :

  • Si vous êtes assuré tous risques ou au tiers étendu, tiers plus, intermédiaire ou formule médiane. Consultez votre contrat pour en être certain.
  • Si vous avez souscrit la garantie bris de glace en plus de votre contrat de départ.

Si vous n’avez pas de garantie spécifique, d’autres options peuvent éventuellement intervenir selon les circonstances : par exemple les garanties catastrophe naturelle ou tempête en cas d’événements climatiques ou la garantie dommages tous accidents en cas d’accident… C’est également le cas lorsque le bris de glace est imputable à un tiers. Les garanties seront différentes selon le responsable : par exemple un voleur a tenté de dérober votre voiture en fracturant la porte-avant de votre véhicule. Dans ce dernier cas, la garantie vol et effraction couvre vos dommages. Il faut alors porter plainte pour l’activer. Cette 2e règle varie toutefois selon les assureurs.

Que comprend la garantie bris de glace ?

Elle peut couvrir les éléments suivants :

  • Les pare-brise avant et arrière
  • Les glaces latérales
  • Les vitres des portières
  • Les phares avant
  • Le toit, ouvrant ou non

Les dommages causés aux rétroviseurs, feux arrières, clignotants, éléments en verre, glace ou verre organique sont souvent exclus. Consultez vos conditions générales pour connaître le détail de votre garantie.

Faire réparer ou changer votre pare-brise fissuré ?

Seuls certains dégâts sont considérés comme réparables par les garagistes. D’autres donnent obligatoirement lieu à un changement de la vitre invoquée. Les éléments pouvant être restaurés obéissent aux règles suivantes :

  • Les impacts doivent être plus petits qu’une pièce de 2 euros, se trouver hors du champ du conducteur et être éloigné de plus de 4 cm des bords du pare-brise.
  • Les fissures sont inférieures à 30 cm et ne sont pas non plus dans le champ de vision du conducteur.
  • Tout dommage se trouvant dans le champ du conducteur donne lieu à un changement de l’élément.

Quel est le coût de remplacement de votre pare-brise en cas de bris de vitre ?

Le prix de remplacement de votre pare-brise ou de la réparation d’un éclat dépend de vos garanties et de votre couverture d’assurance. Si votre pare-brise peut être réparé, s’il s’agit par exemple d’un micro impact, demandez une simple réparation de votre vitre, grâce à de la résine. En effet, il n’y a généralement aucune franchise en cas de réparations, contrairement à la pose de pare-brise neuf. Il existe également des garanties bris de glace sans franchise prenant totalement en charge le remplacement de la glace.

Dans certains cas, le bris de glace est non-pris en charge, ou une franchise peut rester à votre charge selon vos garanties. Si vous ne possédez pas d’extension de garantie, votre assurance auto ne couvrira qu’une partie des dommages en cas de sinistre. Vérifiez dans vos conditions générales ou renseignez-vous directement auprès de votre assureur.

Que devez-vous faire pour être indemnisé ?

Pour être indemnisé facilement et rapidement, vous devez respecter 3 grandes étapes.

Protéger la partie du véhicule endommagée

Bâchez la vitre ou le pare-brise cassé ou protégez la partie abîmée pour éviter que les dégâts ne prennent de l’ampleur.

Déclarer le sinistre dans les temps

Déclarez le sinistre auprès de votre assureur dans les cinq jours ouvrés suivant le bris de glace. Ne faites rien réparer sans accord préalable de l’assureur. Téléchargez votre lettre de déclaration de sinistre type et envoyez-la à votre assureur. Pour trouver votre modèle de déclaration de sinistre personnalisable, cliquez ici.

Faire réparer votre voiture

Votre assureur va détailler avec vous vos dommages et vous oriente souvent vers un garage agréé. Il ne vous faudra verser à ce garage que l’éventuelle franchise, le montant qui reste à votre charge après la réparation. Vous l’avez généralement choisi lors de la souscription de votre assurance auto.

En cas de bris de glace, pouvez-vous avoir un malus ou être résilié ?

En principe, une glace cassée ou une rayure sur un pare brise, n’entraîne pas de malus : votre prime d’assurance ne devrait pas augmenter. En revanche, l’assureur peut décider de vous résilier si ce sinistre se produit fréquemment. Il sera alors difficile pour vous, de trouver une assurance à moindre coût. Le nombre de bris de glace est un indicateur pour savoir dans quel cas faire marcher votre garantie bris de glace. Si vous le faites de manière répétitive, vous risquez de vous retrouver sans assurance.

Besoin d’une couverture bris de glace ?

Lettre de déclaration sinistre

Comparez pour économiser !

AcommeAssure a une note de 4.5 sur 5 pour 257 avis clients
Scroll Up