Comment assurer votre piscine ?

Pour assurer votre piscine, il est recommandé de choisir une assurance optionnelle spécifique à votre assurance habitation. Comment votre piscine est-elle assurée ?

Quels types d’installations l’option piscine couvre-t-elle ?

L’extension « piscine » ne couvre pas seulement l’installation en elle-même.

SPA et Jacuzzi

L’extension « piscine » prend souvent en compte les SPA ou les Jacuzzi.

L’extension couvre les installations enterrées ou semi enterrées. Elles sont aussi assurées lorsqu’elles sont couvertes par un dôme, une véranda ou encore une serre.Un équipement hors sol ou gonflable est assurable mais pas par l’extension « piscine ». Ils sont couverts :

  • Soit par le capital mobilier de votre logement. C’est le montant maximum pour lequel le mobilier de votre maison sera couvert.
  • Soit par une option « dépendance », lorsqu’il est entreposé dans un abri de jardin, ou un garage non rattaché à votre résidence principale.

Matériel d’entretien et de sécurité

L’option piscine peut prendre en charge :

  • Les éléments de sécurité obligatoires. La loi impose la mise en place d’un des 4 systèmes techniques existants : un abri de piscine, une alarme, une couverture de sécurité (comme une bâche) ou une barrière de protection.
  • Les matériels liés au fonctionnement de la piscine : robot nettoyeur, pompeuse, appareil chauffant…
  • Les locaux techniques : abris des équipements de piscine, ou simples locaux d’accès si la piscine est couverte.

Comment votre assurance habitation prend en charge votre piscine ?

Pour être couverte, la piscine doit être déclarée à l’assureur, au moment de la souscription de l’assurance ou de l’installation de la piscine. Sans cette déclaration, en cas de sinistre, les dommages qui affecteraient votre installation ne seraient pas pris en charge.

Quels types de dégâts peuvent être indemnisés ?

Chez la majeure partie des assureurs, la piscine fait l’objet d’une garantie optionnelle qui répond à un besoin spécifique.

Elle s’ajoute comme une extension des garanties prévues à votre assurance, qu’elles soient :

Prenez garde aux événements non pris en charge par l’assureur

Outre les problèmes liés au non respect des obligations de sécurité, il existe des exclusions à la couverture de votre piscine. Une exclusion en assurance est un cas spécial où le sinistre n’est pas indemnisé par l’assureur.

Peuvent ainsi être exclues :

  • Les dégâts du fait du poids de la neige, tels les dommages causés sur une bâche qui couvre la piscine l’hiver.
  • Certains frais suite à une réparation comme, par exemple, le nettoyage.
  • Les objets de valeur ne sont pas assurés lorsqu’ils se trouvent dans la piscine ou dans un local annexe. Un bijou aspiré dans une canalisation n’est donc pas remboursé.
  • Le matériel de piscine volé alors qu’il se trouve dehors.
Rangez vos biens dans des locaux adaptés ou dans votre habitation principale.Vous avez besoin d’assurer votre piscine ?

Comparez pour économiser !

Nos 229 avis clients Acommeassure.com nous donnent une note de 4.5 /5
Scroll Up