L’assurance en ligne,
le conseil en plus

 

Comment bien s'assurer lors de la conduite accompagnée ?

Votre enfant vient d’avoir 16 ans et veut apprendre à conduire ? Proposez-lui la conduite accompagnée ou la conduite supervisée s’il a plus de 18 ans. Cet apprentissage de la conduite est très avantageux. Tout en préparant au mieux votre enfant au permis de conduire, il lui permet de mieux appréhender la route et de prendre confiance en lui. Mais ce n’est pas tout : elle lui ouvre aussi les portes d’une assurance auto moins chère. Voici les démarches à effectuer pour rouler bien protégé en conduite accompagnée.

Quelles démarches effectuer pour bien commencer la conduite accompagnée ?

Demandez une extension de votre assurance voiture

Votre enfant s’est inscrit à l’auto-école et a choisi la conduite accompagnée ? C’est vous qui serez son tuteur avec votre véhicule ? Ne tardez pas et appelez rapidement votre assureur auto. En effet, pour être bien protégé, vous devez lui signaler ce changement. Voici comment cela se passe :

  • 1ère formalité : avertissez votre assureur.
  • Lorsque l’apprenti conducteur a eu son code et a suivi au moins 20 heures de cours de conduite avec un moniteur, demandez à l’auto-école de vous fournir l’Attestation de fin de formation initiale (AFFI). Votre assureur l’exige pour vous accorder une extension de garanties.
  • L’assureur effectue un avenant à votre contrat, c’est-à-dire une modification. Vous recevez donc une nouvelle attestation d’assurance. Vous êtes désormais bien assuré pour la conduite accompagnée.

Normalement, cette extension d’assurance est gratuite. Soyez tout de même très attentifs :

Il existe des différences de tarifs selon les assurances. Cette rédaction peut entraîner un surcoût : 10 à 20 euros. Quelques professionnels augmentent la franchise à cette occasion. En effet, ils pensent qu’avec un novice au volant, les accidents sont plus fréquents. Pour ne pas grever leur budget sinistre, ils laissent donc une somme plus importante à votre charge.

Les cas où l’assureur peut refuser votre demande

En général, votre demande d »élargissement à la conduite accompagnée est acceptée sans problèmes. Mais si vous avez eu beaucoup de sinistres responsables ou êtes malussé-résilié, certains assureurs vont être réticents face à votre demande. C’est la même chose, si vous avez été condamné pour certains délits routiers : fuite, alcool au volant, homicide ou blessures involontaires, refus d’obtempérer, suspension de permis…

La solution ? Demandez à un ami ou un proche qui a un meilleur passif que vous, d’être le tuteur de votre enfant. Il doit accepter de l’accompagner avec son propre véhicule. Même si vous êtes présent lorsque le jeune conducteur roule, ne prenez jamais la place passager. Cela pourrait poser problème en cas d’accident.

Si vous avez un accident lors d’une séance de conduite accompagnée

Vous êtes l’accompagnateur de l’apprenti conducteur. A ce titre, vous êtes donc responsable de sa conduite. Il a un accrochage et endommage une autre voiture ? Si c’est un accident dont il est entièrement ou en partie responsable, le malus est pour vous. L’an prochain, vous paierez donc votre assurance plus chère.
Avant de lui laisser le volant, veillez à ce que votre enfant soit à l’aise sur la route. Ce n’est pas le cas ? Conseillez-lui de prendre quelques leçons de conduite complémentaires avec un moniteur. Au début, empruntez des routes peu fréquentées, roulez très prudemment et sur des périodes courtes pour que son attention soit optimale.

Pourquoi opter pour la formule conduite accompagnée ?

A quoi sert réellement la conduite accompagnée ? Pratique risquée ou utile ? Côté assurance, en tout cas, elle est très bénéfique. Votre enfant s’en rend compte lorsqu’il fait sa demande de déclaration d’assurance auto seul et pour la première fois.

Vous payez moins cher

Les assurances auto pour jeunes conducteurs sont souvent très onéreuses. En général, les assureurs leur appliquent une surprime de 100%. La raison ? Selon les statistiques, ils causent plus d’accidents et donc coûtent plus chers à leur assureur. C’est un peu moins vrai lorsque vous avez suivi la conduite accompagnée. Vous payez beaucoup moins que vos camarades, surtout la 1re année grâce à l’octroi d’un bonus lié à la conduite accompagnée.  Ce pourcentage est toutefois très variable selon les assureurs.

Le tableau, ci-dessous, vous donne un aperçu de vos économies potentielles.

Profil du jeune conducteur * Tarif avec la conduite accompagnée Tarif sans la conduite accompagnée Economies avec la conduite accompagnée
18 ans, 6 mois de permis 713 euros 934 euros 221 euros soit 31%
19 ans, 1 an et demi de permis 518 euros 549 euros 31 euros soit 6%
20 ans, 2 ans et demi de permis 482 euros 511 euros 29 euros soit 6% d’économies

* Pour une Citroën saxo de 2004 assurée au tiers à Clermont-Ferrand. Tarif relevé le 04/06/2014

 

Pourquoi payez-vous moins cher si vous avez suivi la conduite accompagnée ? Les assureurs pensent que vous êtes plus expérimenté sur la route que les plus novices. Vous saurez donc mieux faire face qu’eux aux circonstances périlleuses : freinage d’urgence, dépassement compliqué, intempéries… Selon les statistiques des professionnels, vous avez moins de sinistres. Vous leur coûtez donc moins cher et bénéficiez d’une réduction lors des 3 premières années.Vous trouvez plus facilement un assureur. Votre conduite accompagnée s’est bien passé ? Vous n’avez eu aucun accident et votre conduite a été irréprochable ? L’assureur de vos parents vous a certainement donné sa confiance. Pour lui, vous êtes un bon client potentiel :

  • Certains vous offrent une réduction sur votre 1re assurance.
  • Vous décidez de trouver votre propre organisme ? Vous peinerez certainement moins que les jeunes conducteurs classiques pour trouver une offre d’assurance.
Profil du jeune conducteur * Tarif avec la conduite accompagnée Tarif sans la conduite accompagnée Economies avec la conduite accompagnée
18 ans, 6 mois de permis 713 euros 934 euros 221 euros soit 31%
19 ans, 1 an et demi de permis 518 euros 549 euros 31 euros soit 6%
20 ans, 2 ans et demi de permis 482 euros 511 euros 29 euros soit 6% d’économies

* Pour une Citroën saxo de 2004 assurée au tiers à Clermont-Ferrand. Tarif relevé le 04/06/2014

 

Pourquoi payez-vous moins cher si vous avez suivi la conduite accompagnée ? Les assureurs pensent que vous êtes plus expérimenté sur la route que les plus novices. Vous saurez donc mieux faire face qu’eux aux circonstances périlleuses : freinage d’urgence, dépassement compliqué, intempéries… Selon les statistiques des professionnels, vous avez moins de sinistres. Vous leur coûtez donc moins cher et bénéficiez d’une réduction lors des 3 premières années.

 

Vous trouvez plus facilement un assureur

Votre conduite accompagnée s’est bien passé ? Vous n’avez eu aucun accident et votre conduite a été irréprochable ? L’assureur de vos parents vous a certainement donné sa confiance. Pour lui, vous êtes un bon client potentiel :

  • Certains vous offrent une réduction sur votre 1re assurance.
  • Vous décidez de trouver votre propre organisme ? Vous peinerez certainement moins que les jeunes conducteurs classiques pour trouver une offre d’assurance.

 

Scroll Up