Crédit : comment changer d’assurance emprunteur ?

Au 1er janvier 2018, la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur est enfin possible. Découvrez comment en tirer profit.

cahier avec un signe dollar dessiné à l'intérieur.
Comment tirer profit de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur ?

Changement d’assurance de prêt : qui pouvait déjà en profiter ?

Jusqu’à maintenant, vous disposiez après la signature de votre crédit d’un délai réduit pour changer d’assurance emprunteur. Depuis 2014, grâce à la loi Hamon, vous aviez un an pour remplacer l’assurance proposée par la banque émettrice du crédit par une autre assurance proposée par un organisme tiers.

En mars 2017, « L’amendement Bourquin » (du nom du sénateur qui l’a fait voter le 21 février 2017) modifiait la loi Hamon pour les crédits souscrits à compter du 22 février 2017. Si vous étiez dans ce cas de figure, il vous offrait la possibilité de changer, chaque année, d’assurance de prêt au moment de l’échéance annuelle du contrat en cours.

Assurance emprunteur : qu’est-ce qui va changer en janvier 2018 ?

Depuis le 1er janvier 2018, désormais, peu importe la date à laquelle vous avez souscrit votre assurance crédit, vous pouvez résilier votre contrat actuel pour souscrire une nouvelle assurance de prêt. Et ce peu importe la nature de votre contrat : contrat groupe ou individuel en délégation. Cette résiliation pourra s’effectuer au moment de l’échéance annuelle (soit à la date prévue, soit par défaut au 1er janvier, soit à la date anniversaire de la signature) du contrat.

Assurance emprunteur : comment résilier votre contrat ?

Pour résilier votre contrat, vous devrez d’abord trouver un contrat équivalent. En effet, les garanties de votre nouvelle assurance de prêt devront obligatoirement être équivalentes à celles de votre ancienne assurance.

Notre conseil : consultez un conseiller spécialisé en assurance pour valider avec lui que les niveaux de garanties proposés par votre nouvelle assurance sont bien identiques à l’ancien contrat. Dans le cas contraire, votre banque pourra refuser la résiliation de l’ancien contrat.

Une fois que vous aurez signé votre contrat et obtenu de votre nouvel assureur un justificatif d’acceptation mentionnant la date de prise d’effet de votre assurance, vous devrez l’envoyer à votre banquier en lui demandant de résilier votre contrat. Cet envoi doit être effectué à minima deux mois avant la date d’échéance annuelle du contrat en cours par lettre recommandée avec AR.


Si la banque refuse cette nouvelle assurance, elle doit faire connaître ses motifs sous 10 jours.

Des questions ? Besoin d’aide pour choisir la meilleure assurance crédit ? Appelez un de nos conseillers au 02 30 06 00 60.

Comparez pour économiser !

Scroll Up