Trop de sinistres auto… Gare à la résiliation !

Posté le 29 novembre 2016

Sinistres auto assuranceVotre assureur, tout comme vous, avez la possibilité de résilier un contrat d’assurance auto. Si vous multipliez les accidents, responsables ou non, vous risquez de voir votre contrat d’assurance auto suspendu par votre assureur. Souscrire un contrat d’assurance auto est pourtant obligatoire.
Que faire si les assurances refusent d’assurer votre véhicule ? Comment souscrire un nouveau contrat ?

Comment est-ce que je peux être résilié pour sinistres ?

Cumul de 3 accidents, même non responsables

Lors de la résiliation, votre assurance ne prend pas en compte le coût du sinistre mais la fréquence de vos accidents sur les 2 ou 3 dernières années (selon l’assureur). Des sinistres même non responsables (petits accrochages, bris de glace…) suffisent pour être résilié.

Quand et comment votre assureur peut vous résilier?

  • Si votre assureur estime que vous avez une fréquence de sinistre élevée, il peut résilier votre contrat à son échéance. Il vous envoie alors une lettre en recommandé avec la mention « résiliation suite à plusieurs sinistres ». Votre contrat d’assurance prend fin un mois après la réception de ce courrier.
  • Si vous devez changer de voiture à la suite d’un sinistre, votre assureur peut aussi refuser d’assurer votre nouveau véhicule. C’est une autre forme de résiliation.

Si votre assureur met fin à votre assurance auto pour sinistres, vous pouvez résilier les autres contrats que vous avez chez cet assureur. Pour ce faire, envoyez votre demande de résiliation par lettre recommandée dans le mois suivant l’annonce de votre résiliation par votre l’assureur. Ces autres contrats se terminent un mois après la réception de votre demande.
Dans ce cas, votre assureur doit vous rembourser la partie de la cotisation que vous aviez réglé d’avance.

Quelles sont les conséquences de la résiliation de votre contrat auto pour sinistres ?

Lorsque votre assurance est résiliée pour sinistres, votre assureur transmet votre relevé d’information auto à l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance). Vous êtes fiché pendant 5 ans. Tous les assureurs ont donc accès à vos informations, ils le consultent obligatoirement après chaque nouvelle souscription. Conséquence, un assureur traditionnel risque de refuser votre demande par rapport aux sinistres mentionnés sur votre relevé d’information.

Comment souscrire un nouveau contrat d’assurance après une résiliation?

Tout conducteur a l’obligation d’avoir une assurance automobile pour pouvoir rouler. Après la résiliation de votre contrat, il est donc primordial de retrouver un assureur.

Le Bureau Central de Tarification (BCT)

Après un ou plusieurs refus d’assurance auto, vous pouvez saisir le Bureau Central de Tarification (BCT). Cet organisme, qui dépend de l’Agira, fixe la tarification de votre assurance auprès de l’assureur. Son prix peut être plus élevé que le tarif moyen du marché. La garantie responsabilité civile (tiers) est la seule garantie légale obligatoire pouvant être proposée par le BCT. La procédure est assez longue, plus de deux mois sont nécessaires pour le traitement du dossier par le BCT.

Comparez en ligne !

Des assureurs se sont spécialisés dans l’assurance des conducteurs résiliés pour sinistres ou en situation de malus important. L’un des avantages est de pouvoir souscrire une nouvelle assurance rapidement !

AcommeAssure.com propose une assurance pour les conducteurs résiliés par leur assureur. La souscription est ouverte à plusieurs profils (sinistres, malus, retrait de permis, alcool, sans antécédents…). Plusieurs formules de garanties sont possibles. Comparez !

 

Faire un devis