Votre devis d'assurance moto

L’assurance moto est comme l’assurance voiture quelque chose d’obligatoire (article L211-1 du code des assurances). Un défaut d’assurance moto peut vous coûter jusqu’à 3750 € d’amende, une suspension ou annulation du permis moto (avec une interdiction de le passer pendant 3 ans).

une moto noire devant une rambarde en pierre

Quels sont les documents à posséder lors de la réalisation d’un devis en ligne ?

  • Votre certificat d’immatriculation
  • Votre permis moto
  • Votre relevé d’information d’assurance moto. Si vous ne l’avez pas, demandé le à votre assureur par courrier, mail. Il vous l’enverra dans les 15 jours.

Que retrouve-t-on dans un devis d’assurance moto en ligne ?

On peut regrouper les éléments demandés dans un devis d’assurance moto en deux catégories :

  • les caractéristiques de votre 2 roues : l’âge de la moto, le modèle, le fabricant, la marque…
  • l’usage que vous en faite : fréquence d’utilisation, zone de circulation, kilomètres annuels, le lieu de stationnement, si vous effectuez un prêt du guidon…

Nb : On appelle prêt de guidon le fait de prêter sa moto. Les assurances font le choix de soi interdire cette pratique ou alors de faire une garantie pour définir les limites.

Pourquoi faut-il comparer votre assurance moto ?

Chaque assureur se base sur des critères spécifiques pour vous déterminer un prix qui lui semble le plus juste selon votre profil.

Il est donc important de comparer :

Les formules

On retrouve plusieurs possibilités de contrat : des contrats au kilomètre (la prime se fixe sur la distance parcourue), en tout risques (garantie vol, catastrophe naturelle, incendie…), au tiers.

Les garanties et options

Il est connu que les accessoires de moto peuvent être coûteux. Pensez donc à les protéger en prenant la garantie contre les détériorations des équipements. D’autant plus que le port des gants et d’un casque est une obligation.

Faire un devis, ne vous engage en rien. Cela vous permet simplement deux comparer entre plusieurs contrats possibles.

Être jeune conducteur est-il un frein pour souscrire une assurance moto ?

Être jeune conducteur en assurance moto est équivalent aux assurances auto. C’est un moyen pour les assureurs de se « protéger ». Il vous considère jeune conducteur moto si :

  • vous possédez votre permis depuis moins de 3 ans
  • vous n’avez jamais été assurés depuis l’obtention de votre permis et de votre expérience guidon.

Aux yeux des assureurs, être jeune conducteur moto représente une aggravation du risque à assurer. C’est pour cela qu’il applique une surprime (article A335-9-1 du Code des Assurances).

Cette surprime diminue au fil de vos premières années de conducteur (si vous n’avez pas d’accident sur un tiers). Elle s’annule généralement au bout de 4 ans.

Autre point à ne pas négligez lorsque vous êtes jeunes conducteurs moto et que vous achetez votre première moto : la puissance. En effet, certains assureurs refusent systématiquement d’assurer des motos sportives si vous avez moins de 25 ans.

Les seuls freins pour vous assurer en tant que jeune conducteur moto seraient donc le prix et le fait de posséder une moto sportive ou de grosse puissance.

Notre conseil :

En tant que jeune conducteur moto pour limiter la surprime plusieurs solutions s’offrent à vous (conduite accompagnée, être conducteur secondaire).

Certains vous diront de vous assurer au tiers pour limiter vos coûts. Opter plutôt pour une assurance intermédiaire qui souvent vous rajoutera des garanties telles que le vol ou l’incendie.

N’avoir qu’une assurance au tiers ne couvre que les dommages causés à un tiers et non à vous-même. N’oubliez pas que vous êtes encore en apprentissage et que personne n’ait pas à l’abri d’une chute.

Comparez pour économiser !

Scroll Up